bing

On vous rappelle gratuitement

Remplissez notre formulaire en ligne

J'accède au formulaire
×

Les dangers du soleil

Durant les vacances d’été, nous sommes nombreux à espérer revenir avec un teint hâlé. Mais il est important de prendre quelques précautions pour ne pas affecter sa santé. En effet, les dangers du soleil sont nombreux en cas d’exposition prolongée sans protection.

Les parents en ont généralement conscience pour leurs enfants qu’ils protègent correctement à l’aide de crèmes solaires ou de combinaisons anti-UV. Mais cela concerne également les adultes qui ont tendance à moins se protéger, au risque de le regretter plus tard.

Quels sont les risques d’une trop grande exposition au soleil ?

S’exposer sur la plage ou au bord d’une piscine ne sont pas les seules façons d’attraper des coups de soleil. Lors de randonnées en montagne ou même à la terrasse d’un café, les dangers du soleil restent présents. Les coups de soleil sont dus aux rayons UV qui vont causer une brûlure de la peau. Celle-ci peut être plus ou moins grave selon le type de peau. Un coup de soleil peut se traduire par une brulure au troisième degré, voire plus en cas de cloques. Il est alors conseillé de consulter un médecin.

La lucite estivale est également un des dangers du soleil. Elle est plus connue sous le nom d’allergie solaire et se manifeste par l’apparition de petites taches rouges qui démangent. Le visage est généralement épargné car il est plus souvent exposé au soleil. Ces petits boutons disparaissent au bout de quelques jours à condition d’éviter toute nouvelle exposition. Par contre, la peau reste sensibilisée et il est probable que de nouvelles éruptions aient lieu les prochaines années lors des premières expositions au soleil. Une consultation chez un dermatologue ou un allergologue est alors conseillée pour envisager un traitement préventif. Cela peut avoir un certain coût car ils ne sont pas tous remboursés par l’assurance maladie. Néanmoins, certaines mutuelles premium peuvent les prendre en charge.

Les coups de chaleur sont également causés par le soleil et se traduisent par différents symptômes comme un mal de tête, des vomissements ou même une perte de connaissance.

Un des autres dangers du soleil est l’hydrocution. En effet, il est déconseillé de se jeter d’un coup à l’eau après une exposition prolongée au soleil. Il faut habituer progressivement son corps à l’écart de température pour éviter un choc thermique à l’origine d’une hydrocution.

Mais le plus grand risque d’une exposition prolongée au soleil sans protection ne se manifeste pas directement. Il est plus sournois et apparait plusieurs années après: le cancer de la peau. Les liens entre cette maladie et des expositions solaires prolongées sont formels.

Comment lutter contre les effets néfastes du soleil ?

Le soleil peut toutefois rester notre ami dès lors que certaines précautions sont prises afin d’éviter des coups de soleil ou toute autre maladie de la peau plus tard.

Prévention

Les rayons du soleil sont plus puissants en France métropolitaine entre 12h et 16h. Il est donc déconseillé de s’exposer durant ce créneau horaire. L’application de protection solaire est également indispensable. Les faibles indices de protection ne suffisent pas. N’hésitez pas à utiliser des indices forts. Ils ne vous empêcheront pas de hâler mais vous permettront d’éviter les coups de soleil.

Pensez également à vous hydrater régulièrement pour aider votre corps à combattre la chaleur produite par les rayons du soleil.

En cas de coup de soleil

Si vous avez tout de même attrapé un coup de soleil, hydratez votre peau le soir même avec des produits adaptés. Nourrissez-la régulièrement jusqu’à ce que les rougeurs soient totalement estompées.

En cas de coup de chaleur

Une personne victime d’un coup de chaleur doit être mise rapidement à l’ombre et doit être rafraichie progressivement afin d’éviter un choc thermique. Il est parfois nécessaire d’appeler les secours.

En cas d’allergie solaire

Les allergies solaires peuvent être traitées à l’aide certains traitements préventifs prescrits par un dermatologue. Cependant, ils ne sont pas remboursés par la sécurité sociale. Certaines complémentaires santé peuvent les prendre en charge.

Pensez à vérifier vos garanties. Comme nous l’avons indiqué plus tôt, la peau restera sensibilisée et les risques de réapparition des petites taches rouges seront présents. Il faut donc privilégier une exposition progressive au soleil avec une protection solaire adaptée aux peaux réactives et allergiques.

Devis Mutuelle Santé en ligne

WidgetAvisVerifies

Obtenez plusieurs devis personnalisés en moins de 2 minutes

Simulez votre économie

Nos outils et simulateurs

Nos outils en ligne sont mis gratuitement à votre disposition pour vous aider dans votre démarche de comparaison d'assurance santé, bien comprendre le fonctionnement des remboursements et vous apporter des conseils pour la souscription de votre mutuelle.

WidgetAvisVerifies