bing

On vous rappelle gratuitement

Remplissez notre formulaire en ligne

J'accède au formulaire
×

Comment résilier un contrat obsèques ?

Les assurances obsèques permettent aux particuliers d’organiser leurs funérailles mais aussi de les financer.

Souscrire une convention obsèques permet ainsi de soulager sa famille et/ou ses proches financièrement durant l’épreuve que représente la perte d’un être cher.

En effet, l’organisation des funérailles demande un certain budget que tout le monde ne peut pas débloquer facilement. Le capital constitué par l’assurance obsèques permet de faire face à tout ou partie de ces dépenses.

Mais certains événements peuvent amener le souscripteur à vouloir résilier son contrat obsèques. Cela est tout à fait possible dès lors que les conditions inscrites dans le contrat sont respectées.

L’importance de la clause de libération

Le rachat d’un contrat obsèques (ou sa résiliation) est toujours possible. Il convient toutefois de s’assurer de la présence d’une clause de libération dans le contrat avant de souscrire une assurance obsèques.

Le contenu de cette clause est capital pour se libérer des effets de l’assurance et récupérer tout ou partie du capital constitué.

Cette clause doit être accompagnée d’un tableau de rachat qui mentionne la valeur de rachat du contrat selon les périodes. En effet, cette somme varie en fonction du montant déjà cotisé, des pénalités appliquées, de l’âge du souscripteur, etc.

A savoir : les sommes indiquées dans le tableau de rachat sont exprimées en brut. Il faut déduire les prélèvements sociaux et les participations aux bénéfices pour connaître le montant exact que va recevoir l’ancien souscripteur.

Les différents types de rachat d’assurances obsèques

Résilier un contrat obsèques peut prendre différentes formes

  • une mise en réduction : il ne s’agit pas d’une résiliation mais d’une diminution des garanties et du capital. Concrètement, l’assuré décide de ne plus payer les cotisations et de rester assuré au prorata des sommes déjà versées;
  • un rachat partiel : le souscripteur ne résilie pas son contrat mais retire une partie du capital déjà constitué pour le financement de ses obsèques. Il reste donc assuré au prorata des sommes restantes;
  • un rachat intégral : il s’agit de la résiliation pleine et entière de l’assurance obsèques. Lorsque le capital est constitué, le souscripteur est en droit de demander sa restitution. Lorsqu’il est en cours de constitution, il peut demander à recevoir les sommes déjà versées. Dans ces deux cas, des pénalités peuvent être imposées. Elles doivent être indiquées au sein du contrat obsèques.

Les démarches pour résilier un contrat obsèques

Les demandes de mise en réduction, de rachat partiel ou de résiliation obéissent à un formalisme similaire.

Elles doivent être faites par écrit et adressées à l’assureur par courrier recommandé avec accusé de réception. Elles doivent contenir

  • une lettre demandant soit la mise en réduction, soit le rachat partiel, soit la résiliation : la mise en réduction doit être une éventualité prévue au sein de l’assurance obsèques. Il est primordial de bien lire la ou les clauses de libération au sein du document avant de le signer ;
  • le numéro du contrat ou d’assuré ainsi qu’une copie d’une pièce d’identité ;
  • un RIB.

Le remboursement du capital n’est pas immédiat. L’assureur dispose d’un délai de 60 jours pour procéder au versement des sommes demandées. Ce délai part à compter de la date de réception de la demande de résiliation ou de rachat partiel.

Devis Mutuelle Santé en ligne

Obtenez plusieurs devis personnalisés en moins de 2 minutes

Simulez votre économie

Nos outils et simulateurs

Nos outils en ligne sont mis gratuitement à votre disposition pour vous aider dans votre démarche de comparaison d'assurance santé, bien comprendre le fonctionnement des remboursements et vous apporter des conseils pour la souscription de votre mutuelle.

L'actualité de l'assurance

Suivez l'actualité du domaine de l'assurance à travers notre blog. Les thèmes abordés sont ceux de la mutuelle santé, l'assurance de prêt, la prévoyance et des astuces pour gérer au mieux votre santé au quotidien.

Fiscalité de l’assurance de prêt durcie par le PLF 2019

Le projet de loi de finances pour 2019 prévoit, dans son article 52, la suppression de l’exonération de taxe spéciale sur les conventions d’assurance...

lire la suite

Hausse des cotisations des mutuelles en 2019 : qu’en est-il ?

Mesure phare du quinquennat d’Emmanuel Macron, la réforme 100 % Santé, également connue sous le nom de "Reste à charge zéro", cristallise...

lire la suite

Comment choisir la meilleure mutuelle pour sa famille ?

Quelle que soit sa configuration familiale, une mutuelle est indispensable pour bien couvrir ses proches. Frais optiques, dentaires ou...

lire la suite