bing

On vous rappelle gratuitement

Remplissez notre formulaire en ligne

J'accède au formulaire
×

Maintien à domicile ou Ehpad : comment choisir ?

La question de la dépendance des personnes âgées touche beaucoup de familles. En effet, de nombreux seniors souffrent d’une perte d’autonomie plus ou moins importante. Cette dernière augmente avec l’âge. Se pose alors la question du choix entre le maintien à domicile ou l’hébergement dans un Ehpad ou une maison de retraite.

Cette décision n’est jamais simple à prendre que ce soit pour les proches ou pour la personne en état de dépendance. Chaque situation est spécifique. Aucune réponse générale ne peut être donnée. Néanmoins, il existe certains critères objectifs à prendre en compte lors du choix entre l’Ehpad et le maintien à domicile.

Comparez les assurances dépendance

Les conditions nécessaires au maintien à domicile

La plupart des personnes âgées en situation de dépendance désirent rester chez elles. Elles y ont leurs repères et leurs habitudes, connaissent le quartier, les voisins et les commerçants. Un changement de cadre de vie peut alors paraître effrayant ou, tout du moins, déstabilisant.

Par ailleurs, de nombreuses familles se dirigent plus facilement vers un maintien à domicile, dans un premier temps, pour des raisons financières. Mais il faut savoir que ce dernier a également un coût non négligeable.

Enfin, le maintien à domicile d’une personne âgée dépendante n’est pas toujours possible. Certaines conditions doivent être remplies pour envisager cette solution :

  • Les soins médicaux nécessaires au maintien de l’état de santé du senior doivent pouvoir être réalisés à son domicile.
  • Les troubles d’ordre comportementaux ou psychologiques ne doivent pas compromettre la sécurité de la personne lorsqu’elle est seule chez elle. C’est pourquoi le maintien à domicile est plus facilement envisageable en cas de perte d’autonomie physique uniquement. Des troubles psychologiques comme la maladie d’Alzheimer rendent cette solution difficilement applicable, surtout si la personne vit seule.
  • Les proches doivent résider à proximité afin de rendre régulièrement visite à la personne en situation de dépendance. Celle-ci ne doit pas être isolée. Par ailleurs, la venue des professionnels comme les aides à domicile ou les infirmiers ne suffit pas. Un environnement social doit être conservé. Il faut également que la famille soit disponible pour s’occuper de la personne dépendante et se déplacer en cas de problèmes.
  • Le logement doit être adapté pour que le senior puisse s’y déplacer sans risques et réaliser certains gestes de la vie quotidienne. Par exemple, des barres de soutien peuvent être installés dans les toilettes et la douche.
  • Le coût du maintien à domicile doit aussi être pris en compte : aides à domicile, portage des repas, aménagement du logement, etc.

Si ces conditions ne sont pas remplies, le maintien à domicile sera difficile à mettre en place et pourra même se révéler dangereux pour la personne en état de dépendance. L’hébergement dans un Ehpad devra alors être envisagé.

La question du financement de l’Ehpad ou du maintien à domicile

Les deux solutions d’hébergement d’une personne âgée dépendante ont un coût qui peut se révéler important. Les pensions de retraite ne suffisent pas toujours pour l’absorber et les familles peuvent être amenées à devoir participer à son financement.

Il existe des aides comme celles des caisses de retraite ou encore l’APA (allocation personnalisée d’autonomie). Cette dernière est réservée aux personnes de plus de 60 ans dont le niveau de dépendance relève du Gir 1 à 4.

En cas de placement en Ehpad, l’APA va servir à financer tout ou partie du tarif dépendance. Mais le coût d’un Ehpad ne se limite pas à ce seul tarif. Il comprend également le forfait soins qui est pris en charge par la sécurité sociale et aussi le forfait hébergement à la charge du résident. Il faut aussi prendre en compte les dépenses annexes comme les consultations chez les médecins généralistes ou spécialistes qui ne sont pas inclues dans le forfait soins.

En cas de maintien à domicile, l’aménagement du logement et les salaires des professionnels représentent aussi une somme importante.

Si sa pension de retraite ne suffit pas, le senior doit puiser dans son patrimoine ou son épargne. En l’absence de telles ressources, la famille est amenée à participer. Pour éviter un tel scénario, il est possible de souscrire une assurance dépendance qui prévoit le versement d’une rente et/ou d’un capital en fonction du niveau de perte d’autonomie.

L’accueillant familial, une solution alternative

Lorsque le maintien à domicile n’est pas possible et que la famille ne peut pas héberger le senior, l’Ehpad n’est pas la seule solution envisageable. Il existe des résidences autonomie qui peuvent être un bon compromis.

Il est également possible de faire appel à un accueillant familial qui hébergera la personne dépendante chez elle. Il s’agit de professionnels qui ont reçu un agrément et dont le logement répond à des normes strictes. Cet accueil peut être permanent, temporaire ou récurrent.

Cette solution peut également permettre aux proches aidants qui hébergent ou accompagnent au quotidien une personne âgée dépendante de prendre un peu de repos. En effet, il est possible de prévoir un tel accueil 1 à 2 jours par semaine ou quelques semaines par an.

Là encore, une rente dépendance permet de couvrir tout ou partie des frais liés à cette solution d’hébergement.

Devis Mutuelle Santé en ligne

WidgetAvisVerifies

Obtenez plusieurs devis personnalisés en moins de 2 minutes

Je calcule ma cotisation

Nos outils et simulateurs

Nos outils en ligne sont mis gratuitement à votre disposition pour vous aider dans votre démarche de comparaison d'assurance santé, bien comprendre le fonctionnement des remboursements et vous apporter des conseils pour la souscription de votre mutuelle.

Actualité de l'assurance

Suivez l'actualité du domaine de l'assurance à travers notre blog. Les thèmes abordés sont ceux de la mutuelle santé, l'assurance de prêt, la prévoyance et des astuces pour gérer au mieux votre santé au quotidien.

Prise en charge séjour hospitalier : des remboursements simplifiés

Les problèmes actuels liés à la prise en charge d’une hospitalisation Deux sortes de problèmes se posent actuellement au sujet du remboursement des...

lire la suite

Procédure de résiliation infra-annuelle d’une mutuelle d’entreprise

Bénéficiaire du droit de résiliation infra-annuelle pour un contrat collectif obligatoire La faculté de résilier un contrat de complémentaire santé...

lire la suite

Objets de santé connectés et pédiatrie : quel intérêt ?

Les avantages qui peuvent être tirés de l’utilisation de ces objets de santé connectés en pédiatrie sont importants. Néanmoins, la généralisation de...

lire la suite
WidgetAvisVerifies