bing

On vous rappelle gratuitement

Remplissez notre formulaire en ligne

J'accède au formulaire
×
Mutuelle Santé

Comment créer mon dossier médical partagé (DMP) ?

J’ai vu dans les journaux que le dossier médical en ligne était mis en place. Je souhaiterais pouvoir en bénéficier. Comment dois-je faire pour créer mon dossier médical partagé ?

Adp assurances vous répond

En effet, le dossier médical partagé (DMP) est étendu à toute la France depuis le mois de novembre 2018. Auparavant, il avait été testé dans 9 départements français pendant presque deux ans.

Le succès de cette expérimentation a permis de généraliser le DMP à l’ensemble des assurés français.

La création du dossier médical partagé n’est pas automatique. Elle doit résulter d’une démarche de l’assuré. Elle peut se faire en ligne directement depuis le site dédié au DMP. Dans ce cas, cela est très simple. Il faut faire une demande de code en indiquant son numéro de sécurité sociale. Une fois ce code reçu, il ne reste plus qu’à l’indiquer sur le formulaire en ligne de création du DMP.

Vous aurez également besoin de votre carte vitale. A l’issue de cette démarche, vous recevrez un identifiant et un mot de passe pour accéder à votre DMP.

Il est également possible de créer son dossier médical partagé auprès d’un professionnel de la santé, dans une pharmacie ou à l’accueil de son organisme de sécurité sociale dès lors qu’ils sont équipés des outils informatiques nécessaires.

Dans ce cas, vous devez être muni de votre carte vitale et accepter explicitement la création de votre DMP. Là aussi, vous recevrez un identifiant et un mot de passe.

Pourquoi créer un dossier médical partagé ?

La création d’un DMP n’est absolument pas obligatoire pour bénéficier d’une prise en charge de ses dépenses de santé. En revanche, elle permet aux professionnels de santé auxquels vous aurez donné votre accord d’accéder rapidement et facilement à l’ensemble de vos antécédents médicaux, mais aussi de :

  • vos prescriptions médicales ;
  • vos comptes rendus de consultation et d’hospitalisation ;
  • vos résultats de radios ou d’analyses ;
  • vos allergies ;
  • votre suivi de remboursement.

Personne ne peut le consulter sans votre accord, sauf en cas d’urgence si vous ne vous y êtes pas opposé formellement. En effet, lors de la création du dossier médical partagé, il est possible d’en restreindre l’accès même aux professionnels des urgences.

L'actualité de l'assurance

Suivez l'actualité du domaine de l'assurance à travers notre blog. Les thèmes abordés sont ceux de la mutuelle santé, l'assurance de prêt, la prévoyance et des astuces pour gérer au mieux votre santé au quotidien.

Réforme de la dépendance : les propositions sur l’assurance autonomie

Créé début 2018 par la Mutualité Française et l’Ocirp (Organisme commun des institutions de rente et de prévoyance), le Lab autonomie est une...

lire la suite

Lisibilité des tableaux de garanties : un accord signé

Les négociations autour de la réforme 100 % Santé ont également donné lieu à des discussions entre les organismes d’assurance maladie complémentaire...

lire la suite

Prise en charge de la téléconsultation : les modalités de remboursement

Depuis le 15 septembre 2018, il est possible d’être remboursé par l’Assurance maladie d’une téléconsultation. Certaines plateformes de mise en...

lire la suite