bing

On vous rappelle gratuitement

Remplissez notre formulaire en ligne

J'accède au formulaire
×
Assurance Dépendance

Est-ce qu'une assurance dépendance prend en charge la perte d'autonomie consécutive à un accident ?

J’hésite à souscrire une assurance dépendance. J’ai peur qu’elle ne puisse être intéressante qu’en cas de perte d’autonomie liée à l’âge. Est-ce qu’un tel contrat couvre également les situations de dépendance causées par un accident, qu’elles soient temporaires ou définitives ?

Adp assurances vous répond

Les assurances dépendance sont souvent présentées comme un moyen d’anticiper la perte d’autonomie et le financement soit d’un maintien à domicile soit d’un hébergement dans un établissement spécialisé.

Il est vrai que la perte d’autonomie est généralement associée à la vieillesse. Les personnes âgées dépendantes sont de plus en plus nombreuses. D’ailleurs, une nouvelle branche de la sécurité sociale a été créée pour gérer toutes les prestations relatives à l’autonomie.

Mais une situation de dépendance peut arriver à tout âge. La plupart des assurances dépendance prennent donc en charge la perte d’autonomie qu’elle soit causée par l’âge, la maladie ou un accident. Il convient toutefois de bien vérifier la définition utilisée au sein du contrat pour déterminer ce qui relève ou non de la dépendance selon l’assureur.

Le niveau de perte d’autonomie assuré par le contrat

Un point important à prendre en compte est le niveau de dépendance requis pour que l’assurance puisse être déclenché et que l’assuré puisse bénéficier de son capital et/ou de sa rente. A la suite d’un accident, la perte d’autonomie peut être partielle ou totale, temporaire ou définitive. Or certains contrats d’assurance dépendance ne couvrent qu’une perte d’autonomie totale et permanente.

Il peut alors être judicieux, au moment du choix de son assurance, d’opter pour des cotisations plus élevées mais un champ d’application plus large qui inclurait la perte d’autonomie partielle et/ou temporaire.

Par ailleurs, il faut savoir que les assureurs ne sont pas tenus par les conclusions des médecins de l’assuré. Ils peuvent adopter leur propre grille d’évaluation et demander une expertise auprès de leurs propres médecins conseils. Il convient donc de vérifier également le mode de détermination du niveau de dépendance. La référence à la grille AGGIR représente une certaine sécurité puisque c’est elle qui est utilisée pour déterminer le niveau de dépendance au sein des dossiers de demande d’APA (aide personnalisée d’autonomie).

Actualité de l'assurance

Suivez l'actualité du domaine de l'assurance à travers notre blog. Les thèmes abordés sont ceux de la mutuelle santé, l'assurance de prêt, la prévoyance et des astuces pour gérer au mieux votre santé au quotidien.

Consultations psychologue : meilleure prise en charge par les mutuelles

Accédez aux meilleures mutuelles en fonction de votre profil et souscrivez en ligne.

lire la suite

Souscription d’une assurance obsèques : les points clés du contrat

Le mode de versement des cotisations La constitution du capital peut se faire par un versement unique, par des cotisations temporaires ou par des...

lire la suite

Loi grand âge et autonomie et réforme de la dépendance : où en est-on ?

Pour se couvrir contre les risques liés à la dépendance, une rente mensuelle garantie à vie vous permet de garder votre autonomie financière.

lire la suite
WidgetAvisVerifies