bing

On vous rappelle gratuitement

Remplissez notre formulaire en ligne

J'accède au formulaire
×
Assurance de prêt

Quelles sont les conditions pour bénéficier du droit à l'oubli ?

Je souhaite acheter une maison et donc demander un crédit immobilier. Je suis en rémission d’une pathologie assez grave et je crains que cela soit un obstacle pour l’obtention d’un prêt immobilier. Des amis m’ont parlé du droit à l’oubli. Est-ce que cela ne concerne que les personnes ayant souffert d’un cancer ? D’autres pathologies sont-elles concernées ? Quelles sont les conditions pour bénéficier de ce dispositif ?

Adp assurances vous répond

Le droit à l’oubli s’inscrit dans le dispositif AERAS, c’est-à-dire « s’assurer et emprunter avec un risque aggravé en santé ». Il concerne principalement les personnes ayant été atteintes de certains cancers. Mais d’autres pathologies permettent également d’en bénéficier. Si les conditions sont remplies, la personne peut ne pas mentionner la maladie dont elle a souffert au sein du questionnaire médical qu’elle devra remplir lors de sa demande de crédit immobilier. Si elle la mentionne, aucune surprime ou exclusion ne peut être appliquée par l’assureur.

A savoir que pour certaines pathologies, une surprime peut tout de même être pratiquée mais elle est alors plafonnée. C’est notamment le cas du VIH ou de la mucoviscidose. Pour connaître ces pathologies, il convient de se référer à la grille AERAS qui est régulièrement mise à jour.

Les conditions d’application du droit à l’oubli

Les conditions pour bénéficier du droit à l’oubli en matière d’assurance et de crédit sont :

  • avoir souffert d’une des pathologies mentionnées dans la grille de référence AERAS ;
  • être en rémission depuis un certain délai qui varie selon la pathologie : la date de rémission prise en compte est celle de l’arrêt du protocole thérapeutique ;
  • demander un crédit pour l’achat d’un bien immobilier, d’un local professionnel ou du matériel professionnel ;
  • emprunter au maximum 320 000 euros ;
  • avoir fini de rembourser ce crédit avant ses 71 ans.

Ainsi, le droit à l’oubli ne s’applique pas uniquement aux cancers. D’autres pathologies sont concernées comme le VIH, la mucoviscidose, l’hépatite C, etc. Il est important de bien vérifier que sa situation personnelle respecte les conditions d’application du droit à l’oubli, notamment en ce qui concerne les délais de rémission.

Actualité de l'assurance

Suivez l'actualité du domaine de l'assurance à travers notre blog. Les thèmes abordés sont ceux de la mutuelle santé, l'assurance de prêt, la prévoyance et des astuces pour gérer au mieux votre santé au quotidien.

Impact du confinement sur la santé des français et leurs habitudes

Une diminution des comportements à risques durant le confinement Alors que de nombreux magazines titrent sur le fait que beaucoup de français ont...

lire la suite

Réforme 100 % santé et aides auditives : quel remboursement ?

Les deux classes d’aides auditives mises en place par la réforme 100 % Santé La réforme 100 % Santé a créé deux paniers distincts pour les appareils...

lire la suite

Déconfinement : téléconsultation ou consultation en présentiel ?

Sans viser des chiffres aussi importants que pendant la période de confinement, le développement de la téléconsultation ne peut être que positif à la...

lire la suite
WidgetAvisVerifies