bing

On vous rappelle gratuitement

Remplissez notre formulaire en ligne

J'accède au formulaire
×

Vaccination des animaux de compagnie : augmentation des craintes de certains propriétaires

C’est en Australie que la sonnette d’alarme a été tirée. Un célèbre vétérinaire australien, Sam Kovac, a ainsi expliqué que les craintes des personnes anti-vaccins se posent maintenant sur la vaccination des animaux de compagnie.

On recenserait un nombre croissant de propriétaires d’animaux qui refuseraient de les faire vacciner par manque de confiance dans les vaccins.

A l’heure où certaines maladies refont surface à cause du manque de vaccination, il peut être inquiétant que le même phénomène se produise chez les animaux de compagnie.

Est-on obligé de vacciner ses animaux de compagnie ?

En principe, en France, la vaccination des animaux de compagnie n’est pas obligatoire. Il existe toutefois une exception concernant les chiens de catégorie 1 et 2 qui doivent être vaccinés contre la rage.

Cependant, certains vaccins sont recommandés

  • Il est recommandé de vacciner un chien contre l’hépatite, la leptospirose, la maladie de Carré, la rage, la parvovirose et la piroplasmose ;
  • les vaccins recommandés pour les chats concernent les pathologies suivantes : le coryza, la leucose et le typhus. Dans certains cas, il convient également de les vacciner contre la rage et la chlamydiose ;
  • il est conseillé de vacciner un lapin contre la myxomatose ainsi que la maladie hémorragique ;
  • les furets peuvent également être vaccinés. Les vaccins préconisés sont ceux contre la rage et la maladie de Carré.

Il faut également savoir que le séjour des animaux de compagnie dans certains endroits (chenil, camping, etc.) est conditionné par une vaccination à jour. C’est aussi le cas des assurances pour animaux : elles conditionnent leur prise en charge au respect du calendrier de vaccination.

Quels sont les risques d’une absence de vaccination ?

Si la couverture vaccinale diminue pour les animaux de compagnie, deux risques majeurs sont à craindre

  • la contamination de son animal par une maladie grave et parfois mortelle s’il n’est pas vacciné ;
  • la résurgence d’épidémies de maladies graves pour les chats, les chiens ou les NAC.

Il faut savoir, d’une part, qu’aucun lien n’a été établi entre les vaccins et l’autisme et, d’autre part, que cette pathologie ne touche pas les animaux.

Les vaccins sont inoffensifs envers les animaux. Au contraire, ils les protègent contre des maladies graves comme le parvovirus qui peut conduire à la mort d’un animal en moins de 5 jours dans des conditions atroces.

Devis Mutuelle Santé en ligne

Obtenez plusieurs devis personnalisés en moins de 2 minutes

Simulez votre économie

Nos outils et simulateurs

Nos outils en ligne sont mis gratuitement à votre disposition pour vous aider dans votre démarche de comparaison d'assurance santé, bien comprendre le fonctionnement des remboursements et vous apporter des conseils pour la souscription de votre mutuelle.