bing

On vous rappelle gratuitement

Remplissez notre formulaire en ligne

J'accède au formulaire
×

La prise en charge de l’homéopathie en France

L’homéopathie a récemment fait la une de l’actualité après sa remise en cause brutale par 124 professionnels de santé dans une tribune publiée sur Le Figaro.

Ces derniers qualifiaient les praticiens adeptes de cette médecine douce de "charlatans" et demandaient, entre autres, à l’Assurance maladie de ne plus rembourser les médicaments homéopathiques.

Mais qu’en est-il réellement ? Quelle est la prise en charge de l’homéopathie en France par la sécurité sociale ?

Une part réduite du marché des médicaments

Chaque année, la DREES (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statiques) publié un panorama sur les dépenses de santé. L’édition 2017 offre ainsi une vision objective du marché des médicaments en 2016 et des sommes remboursées par l’Assurance maladie.

Il ressort de ce document qu’en 2016, le marché des médicaments a progressé de 1,5 % pour un montant total de 54,5 milliards d’euros.

Ce chiffre prend en compte à la fois les exportations, les médicaments distribués dans le cadre d’une hospitalisation, les médicaments rétrocédés (c’est-à-dire les médicaments qui sont délivrés par les officines hospitalières en dehors d’une hospitalisation) et ceux délivrés par des pharmacies de ville.

Parmi ces 54,5 milliards d’euros, le marché des médicaments homéopathiques ne représente que 200 millions d’euros.

Un remboursement minime par l’Assurance maladie

Les médicaments homéopathiques se divisent en deux catégories principales : les médicaments homéopathiques à nom commun et les médicaments homéopathiques à nom de marque ou spécialités homéopathiques. Seuls les premiers peuvent faire l’objet d’une prise en charge par l’Assurance maladie. Le taux de remboursement appliqué est de 30 % du tarif conventionnel. Ils sont également soumis à la franchise de 0,50 € par boîte.

Les médicaments homéopathiques à nom commun sont fabriqués par des laboratoires pharmaceutiques. Ils sont vendus sous leur nom scientifique, sans indication thérapeutique, sans notice et sans posologie. Cela s’explique par le fait qu’une même souche peut agir contre différents symptômes. C’est donc au professionnel de santé de déterminer la posologie en fonction de son patient.

Parmi les médicaments homéopathiques à nom commun, on recense

  • les préparations magistrales homéopathiques : elles sont réalisés par les officines à partr d’une ou plusieurs souches afin de répondre aux besoins précis d’une prescription ;
  • les formules de prescription courante : des associations de souches à une certaine dilution fréquemment utilisées et donc préparées en série par les laboratoires ;
  • les souches à nom commun : il s’agit d’une seule souche disponible en plusieurs dilutions.

Les médicaments homéopathique à nom de marque ne sont pas pris en charge par l’Assurance maladie. Il s’agit des préparations homéopathiques distribuées sous le nom d’une marque avec une notice, une posologie et une indication thérapeutique. Elles sont destinées à l’automédication.

Selon Le Monde, sur les 18 milliards d’euros remboursés par l’Assurance maladie, seuls 55 millions d’euros concernent les médicaments homéopathiques fabriqués par des laboratoires et 72 millions d’euros concernent les préparations magistrales.

La prise en charge de l’homéopathie par l’Assurance maladie ne couvre que 0,70 % des sommes versées dans le cadre des remboursements de médicaments.

A savoir : le 12 avril dernier, lors d’un interview télévisé, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a réaffirmé que les médicaments homéopathiques continueront d’être remboursés.

Le rôle des complémentaires santé

De nombreuses mutuelles proposent, au sein de leurs garanties, un forfait médecines douces qui permet aux assurés d’être remboursés d’une partie de leurs dépenses en matière d’homéopathie. Il est cependant important de bien lire les conditions de prise en charge imposées par l’assurance santé pour bénéficier de ce forfait.

Devis Mutuelle Santé en ligne

Obtenez plusieurs devis personnalisés en moins de 2 minutes

Simulez votre économie

Nos outils et simulateurs

Nos outils en ligne sont mis gratuitement à votre disposition pour vous aider dans votre démarche de comparaison d'assurance santé, bien comprendre le fonctionnement des remboursements et vous apporter des conseils pour la souscription de votre mutuelle.