On vous rappelle gratuitement

Remplissez notre formulaire en ligne

J'accède au formulaire
×

Vers une augmentation des cotisations des mutuelles d’entreprise en 2018

Augmentation des cotisations des mutuelles d’entreprise en 2018 - ADP AssurancesL’année 2018 sera marquée par une hausse généralisée des cotisations des complémentaires de santé de groupe conclues dans le cadre de la loi ANI. C’est ce qui ressort des prévisions des différents courtiers, spécialisés en assurance santé.

Cette annonce n’est pas nouvelle. Tous les ans, les tarifs augmentent d’environ 3%.

Mais cette année, les professionnels du secteur annoncent une augmentation des cotisations des mutuelles d’entreprise comprise entre 3 et 5%.

Quelles sont les entreprises concernées ?

Bien que cette tendance à la hausse soit globale, certaines entreprises seront moins impactées. Elles pourraient même bénéficier d’une légère baisse.

Il s’agit des sociétés qui ont attendu le 1er janvier 2018 pour basculer sur un contrat responsable répondant aux nouvelles exigences dont le plafonnement des remboursements optiques et des consultations médicales.

Les entreprises ayant souscrit un tel contrat responsable pour leur complémentaire santé de groupe dès 2016 ou 2017 seront les plus touchées par cette augmentation des cotisations des mutuelles d’entreprise.

Quelles sont les raisons de cette hausse de tarif ?

Les organismes d’assurance santé justifient cette augmentation tarifaire à l’aide de 3 raisons principales :

  • la croissance des dépenses de santé : il s’agit d’une progression constante qui se confirme tous les ans. En moyenne, les français dépensent 4,5% de plus chaque année en frais de santé ;
  • les nouveaux tarifs des consultations : l’Assurance Maladie a conclu de nouvelles conventions avec les praticiens. Celles-ci contiennent une revalorisation du montant des consultations. Or cela se répercute directement sur les mutuelles qui vont devoir rembourser une somme plus importante à leurs assurés ;
  • la hausse du forfait hospitalier : il s’agit d’une somme forfaitaire qui n’est pas remboursée par la Sécurité sociale. Elle est due pour chaque journée d’hospitalisation. A partir du 1er janvier 2018, elle passe de 18 à 20 euros. Ce montant est intégralement pris en charge par les complémentaires santé.

Quelles solutions s’offrent aux entreprises pour limiter l’augmentation des cotisations ?

Afin de limiter les hausses tarifaires, les entreprises doivent sensibiliser leurs salariés aux réseaux de soins qui sont proposés par les complémentaires de groupe. Ces différentes plateformes permettent de bénéficier de tarifs négociés notamment en optique et en dentaire, deux postes de dépenses majeurs en matière de santé.

En juin dernier, l’IGAS (Inspection Générale des Affaires Sociales) publiait un rapport en faveur du développement des réseaux de soins. Il soulignait également l’importance de mieux les intégrer dans le système actuel en raison des fortes économies qu’ils permettaient de réaliser. Les rapporteurs y voyaient un moyen pour contrôler les hausses tarifaires des assurances santé.

Sur le papier, ces réseaux ressemblent à des partenariats conclus avec des praticiens qui vont s’engager à pratiquer des prix moins élevés que la moyenne.

En pratique, il semblerait que les assurés aient plus facilement recours à ce type de réseau en matière d’optique ou d’appareillage auditif. Mais cela reste plus délicat au niveau dentaire. Ils y voient une entrave à leur liberté de choisir leur dentiste.

L’idéal serait de développer le nombre de professionnels de santé au sein de ces réseaux.

Or la plupart d’entre eux dénoncent des contrats d’adhésion avec des contreparties trop importantes. D’ailleurs, les dentistes sont moins nombreux que les professionnels de l’optique et de l’appareillage auditif à intégrer ce type de structures.

A noter : les contrats de prévoyance de groupe vont également être impactés par une augmentation des cotisations. Un absentéisme encore trop fort en est la principale cause. C’est pourquoi les professionnels de l’assurance tentent de sensibiliser les entreprises à la mise en place de mesures visant à accompagner le retour au travail suite à un arrêt maladie. Cela passe par l’aménagement du poste ou du temps de travail par exemple.

Devis Mutuelle Santé en ligne

WidgetAvisVerifies

Obtenez plusieurs devis personnalisés en moins de 2 minutes

Je calcule ma cotisation

Nos outils et simulateurs

Nos outils en ligne sont mis gratuitement à votre disposition pour vous aider dans votre démarche de comparaison d'assurance santé, bien comprendre le fonctionnement des remboursements et vous apporter des conseils pour la souscription de votre mutuelle.

WidgetAvisVerifies