bing

On vous rappelle gratuitement

Remplissez notre formulaire en ligne

J'accède au formulaire
×

Soins dentaires : de nouvelles mesures en perspective ?

Le 31 janvier 2018, la Drees a mis en ligne un rapport sur l’organisation des soins bucco-dentaires en Allemagne, en Suède et aux Pays-Bas. La Drees est la direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques.

Elle agit sous la tutelle de 3 ministères : le Ministère de l’économie et des finances, le Ministère des affaires sociales et de la santé et le Ministère du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social.

Le fait qu’elle publie cette étude des systèmes de soins dentaires de 3 pays européens signifie-t-il que le gouvernement réfléchit à de nouvelles réformes ?

Le document ne mentionne ni objectif ni commanditaire. Néanmoins, une telle étude sera probablement prise en compte si le système de soins dentaires français devait subir des modifications.

Le rapport de la Drees sur le système de soins bucco-dentaires en Allemagne, en Suède et aux Pays-Bas

Les soins dentaires restent très onéreux en France. La pose de prothèses est mal remboursée. Quant aux implants dentaires, ils ne sont pas pris en charge par la Sécurité sociale. Pour accéder à ce type de soins, il convient de souscrire une mutuelle dentaire.

Qu’en est-il dans ces trois pays européens ? Ce document y décrit les modes de prise en charge ainsi que l’organisation des cabinets bucco-dentaires. Deux éléments majeurs ressortent de cette étude :

Des consultations plus fréquentes qu’en France

Alors qu’en France, le taux de recours aux soins bucco-dentaires pour les adultes est de 43 %, il monte à plus de 70% dans ces 3 pays (75% en Allemagne, 94% en Suède et 70% au Pays-Bas). La prise en charge de ces actes par l’Assurance maladie n’explique pas cette différence. En effet, les 3 pays européens de l’étude n’ont pas une politique similaire sur ce point. Il existe même des disparités assez importantes.

La prise en charge de ces soins par le régime de base est de 70% en Allemagne, 39% en Suède et 26% au Pays-Bas.

Il faut donc chercher une autre explication à cette différence avec le nombre de consultations en cabinet dentaire en France.

Une des raisons de cette divergence se trouverait dans l’organisation des cabinets dentaires. Les dentistes ont mis en place un système de prise de rendez-vous systématique.

Des rappels ont également lieu. Ce suivi régulier est également incité par une meilleure prise en charge de certains soins dentaires onéreux comme la pose de prothèses.

Un système axé sur la prévention

Cette étude démontre également l’importance de la prévention bucco-dentaire dans ces 3 pays. Par exemple, les jeunes de moins de 20 ans bénéficient d’une prise en charge à 100% des soins dentaires. La prévention passe également par l’éducation aux règles d’hygiène bucco-dentaire au sein des écoles.

L’incidence de ce rapport sur le secteur dentaire en France

Ce rapport intervient alors que les discussions ont repris depuis le mois de septembre entre les syndicats de dentiste et l’Assurance maladie. Le but est de trouver un compromis visant à plafonner le prix des prothèses dentaires et à revaloriser le tarif des soins conservateurs. S’ajoute à cela la promesse de campagne d’Emmanuel Macron d’un reste à charge zéro en matière de soins dentaires.

Le planning est donc bien chargé pour le Ministère de la santé pour les mois qui viennent. Néanmoins, ce rapport du Drees pourrait inspirer de prochaines réformes visant à améliorer la prise en charge des soins dentaires et l’organisation de ces derniers. Mais il est encore trop tôt pour affirmer que l’on se dirige vers un système de soins bucco-dentaires à l’allemande.

Devis Mutuelle Santé en ligne

Obtenez plusieurs devis personnalisés en moins de 2 minutes

Simulez votre économie

Nos outils et simulateurs

Nos outils en ligne sont mis gratuitement à votre disposition pour vous aider dans votre démarche de comparaison d'assurance santé, bien comprendre le fonctionnement des remboursements et vous apporter des conseils pour la souscription de votre mutuelle.