Supprimez les garanties superflues

Vos besoins de santé qui ne sont plus les mêmes qu'avant et toutes les mutuelles ne se valent pas.

Il n'est pas nécessaire de payer une cotisation pour une bonne prise en charge de la maternité ou de l'orthodontie, ces postes santé ne vous concernent plus.

Vous devez prendre le temps de lister vos besoins de santé essentiels, quels sont vos dépenses les plus fréquentes et les plus fortes: les médecins spécialistes, les frais d'hospitalisation, les prothèses auditives...

Certains soins ayant déjà étaient réalisés comme des prothèses ou des couronnes, vous n'aurez peut être pas besoin d'une prévoyance tournée vers le dentaire.

Tout ceci est à prendre en considération pour optimiser au mieux votre budget assurance au moment de votre retraite.

Si vous sortez de la Couverture Maladie universelle (CMU) ou de l'Aide à la Complémentaire Santé (ACS), il est indispensable pour vous de faire des économies en choisissant une compagnie d'assurance moins chère ou une garantie de la mutualité française.