bing

On vous rappelle gratuitement

Remplissez notre formulaire en ligne

J'accède au formulaire
×

Assurances obsèques : des funérailles à votre image

Après le choix des détails du contrat d’assurance obsèques, et les renseignements pris sur les prestataires d’organisation de vos funérailles, vous pouvez choisir tous les détails qui vous importent pour ce jour précis.

Vous pouvez choisir les couleurs, les fleurs, l’église dans laquelle vous souhaitez une cérémonie, les textes lus, les photos, etc.

Afin que vos dernières volontés soient respectées n'hésitez pas à lister chaque détails pour que votre conjoint ou l'organisme de pompes funèbres suive vos recommandations.

Organiser une cérémonie de funérailles

Ce dernier hommage doit vous appartenir et non à un membre de votre famille qui choisira par défaut ce qu’il pense qui vous aurait fait plaisir. Réglez cela avant, avec votre contrat d’assurance obsèques.

Vous pouvez donc commencer par choisir :

  • le type de fleurs et de couronne que vous voulez
  • les faire-part de décès et de remerciement
  • le lieu des cérémonies (église, plein air, bord de mer, etc.) : attention, certains lieux nécessitent des autorisations préalables. Pensez à le signaler au prestataire
  • les recommandations à faire à la famille
  • votre dernière tenue
  • votre photo préférée qui sera posée sur le cercueil - etc.

Organiser un buffet ou un repas de funérailles

Dans certaines civilisations, la mort est célébrée dans la joie, car la personne part pour un monde meilleur. On avait coutume de se retrouver autour d’un repas conséquent. Peut-être avez-vous envie de laisser cette trace chez vos proches : une personne qui aime croquer la vie !

Pensez donc à voir avec votre prestataire pour organiser un repas ou un buffet. Un traiteur peut être sollicité le moment venu. Si vous donnez vos directives sur vos goûts, le repas sera réalisé comme vous le souhaitez.

La charte de la personne en deuil (famille)

Certaines compagnies d’assurance obsèques évoquent également la charte de l’endeuillé. Il s’agit d’un document qui réunit les droits de la famille d’un défunt afin de leur faciliter le quotidien dans ces moments délicats.

Vous y trouverez notamment :

Droit à un accueil prioritaire et personnalisé dans les services publics

Lors du décès, les membres de la famille peuvent se voir accorder un accès prioritaire à certains services publics comme les institutions (municipalités, administrations et banques publiques).

Droit de priorité lors de réservations dans les transports et tarif préférentiel

Le droit à la réservation dans les transports est utile pour les personnes endeuillées devant se rendre à l’étranger pour la cérémonie des obsèques. Ainsi vous pouvez obtenir un titre de transport (avion, train) en urgence pour vous aider dans vos déplacements.

De plus, les entreprises participant à ce dispositif s’engagent à assurer aux personnes concernées à un tarif préférentiel. Il s’agit des parents, des enfants ou du conjoint du défunt. Les billets intégrant ce tarif préférentiel sont appelés des billets sociaux.

Droit à un congé et à un accompagnement de fin de vie

Souvent affaiblie psychologiquement par le deuil, la personne est autorisée à prendre une période de repos. Ce temps de rétablissement permet de soulager un peu la perte de l’être cher, mais aussi de se remettre des émotions vécues.

Droit à un accompagnement spécialisé

Durant les moments de deuil, la famille peut prendre contact avec des associations et des psychologues signataires de la charte. Ceux-ci ont pour mission de vous aider et de faciliter le deuil par leur expertise.

Un soutien psychologique est parfois nécessaire, même pour les personnes les plus fortes... parlez-en avec votre famille.

Droit à la simplification des formalités administratives

La famille et les proches n’ont pas forcément la possibilité émotionnelle et psychologique de prendre en charge les formalités administratives.

Certains services s’engagent à ouvrir un guichet spécialement dédié aux personnes en deuil afin de répondre à leurs questions et de les guider dans les démarches à effectuer.

Droit de recours à un médiateur funéraire en cas de litige

La relation entre la famille endeuillée et les agences de pompes funèbres est parfois compliquée, surtout si vous n’avez pas souscrit d’assurance obsèques pour gérer tout cela de votre vivant. Mieux vaut anticiper et vous assurer que tout est réglé pour ne pas submerger votre famille.

Il peut tout de même arriver un litige et dans ce cas, la famille peut saisir un médiateur funéraire dont le rôle est de faciliter la discussion entre les deux parties. Il permet à la famille de ne pas affronter ce type de problème seul.

Droit au libre choix du prestataire funéraire

Reprenant la loi Sueur de 2008, personne ne peut imposer aux familles une agence de pompes funèbres. Mairies, hôpitaux ou maisons de retraite doivent vous transmettre une liste complète. D’ailleurs, lors de la souscription d’un contrat d’assurance obsèques, c’est également le cas.

Vous pouvez choisir votre prestataire. Une liste de partenaires de l’assurance vous est transmise pour vous aider à choisir, mais en aucun vous n’êtes obligée d’en choisir un ou plusieurs sur cette liste.

Droit d’information

Pour choisir une agence de pompes funèbres, la famille a le droit de consulter plusieurs entreprises. N’hésitez pas à demander des devis et faire jouer la concurrence. Cette démarche est d’autant plus facile lors que vous remplissez votre contrat d’assurance obsèques puisque c’est vous qui choisissez de votre vivant.

Ce n’est pas votre famille dans un moment douloureux qui a cette charge. Mais sachez qu’en l’absence de contrat, ce droit s’applique !

Droit à la préservation des secrets de famille

Les secrets de famille sont des informations personnelles relevant de la stricte sphère familiale. Les organismes en possession de telles informations comme les banques, l’agence de pompes funèbres, ou encore les agences notariales s’engagent à ne jamais les divulguer.

Droit au respect des croyances religieuses et aux rites funéraires

Personne ne peut remettre en cause ou contester les croyances et les rites des familles endeuillées. Vous avez le droit de les notifier dans votre contrat d’assurance obsèques ou non. C’est votre choix. Vous pouvez aussi laisser des instructions sur papier libre et les confier à un professionnel ou un membre de votre famille.

Droit à la période de deuil

Cette mesure de 2008 préconise l’interdiction des démarchages commerciaux chez une famille endeuillée dans une période de deux mois suivant le décès.

Devis Mutuelle Santé en ligne

Obtenez plusieurs devis personnalisés en moins de 2 minutes

Simulez votre économie

Nos outils et simulateurs

Nos outils en ligne sont mis gratuitement à votre disposition pour vous aider dans votre démarche de comparaison d'assurance santé, bien comprendre le fonctionnement des remboursements et vous apporter des conseils pour la souscription de votre mutuelle.

L'actualité de l'assurance

Suivez l'actualité du domaine de l'assurance à travers notre blog. Les thèmes abordés sont ceux de la mutuelle santé, l'assurance de prêt, la prévoyance et des astuces pour gérer au mieux votre santé au quotidien.

Fiscalité de l’assurance de prêt durcie par le PLF 2019

Le projet de loi de finances pour 2019 prévoit, dans son article 52, la suppression de l’exonération de taxe spéciale sur les conventions d’assurance...

lire la suite

Hausse des cotisations des mutuelles en 2019 : qu’en est-il ?

Mesure phare du quinquennat d’Emmanuel Macron, la réforme 100 % Santé, également connue sous le nom de "Reste à charge zéro", cristallise...

lire la suite

Comment choisir la meilleure mutuelle pour sa famille ?

Quelle que soit sa configuration familiale, une mutuelle est indispensable pour bien couvrir ses proches. Frais optiques, dentaires ou...

lire la suite