bing

On vous rappelle gratuitement

Remplissez notre formulaire en ligne

J'accède au formulaire
×

Souscrire une garantie obsèques

Les frais d’obsèques peuvent atteindre 10 000 euros selon les cas. Afin d’éviter aux proches de faire face à cette dépense, un nombre croissant de personnes décident de souscrire une garantie obsèques.

Contrairement à une assurance décès, il ne s’agit pas uniquement d’un capital versé à la suite du décès de l’assuré. C’est un contrat qui permet au souscripteur de prévoir un capital pour financer ses obsèques. Vous pouvez également en profiter pour prévoir l’organisation et le déroulement de la cérémonie des funérailles.

Les choix à effectuer lors de la souscription de la garantie obsèques

Souscrire une garantie obsèques permet deux choses :

  • protéger ses proches financièrement
  • préparer ses funérailles et planifier son déroulement

Le coût d’un enterrement ou d’une inhumation est conséquent (de 2000 à 10 000 euros) d’où l’intérêt de souscrire une assurance obsèques.

Les foyers les plus modestes peuvent rapidement se retrouver en difficulté pour débloquer la somme d’argent nécessaire. Par ailleurs, les proches sont souvent dans une situation de détresse émotive. Ils ne sont pas en mesure d’assumer financièrement et émotionnellement la prise de décision pour un être aimé.

Le fait de ne pas avoir à s’occuper de l’organisation des obsèques leur permet de vivre plus sereinement cette étape et d’avoir la certitude que les volontés du défunt ont bien été respectées.

La garantie obsèques est un contrat assez souple qui permet de répondre parfaitement à vos attentes. Lors de la souscription de ce contrat, nous vous recommandons de vérifier certains points, comme :

  • le montant du capital rassemblé pour vos funérailles
  • les cotisations (mode de versement et montant)
  • les bénéficiaires et/ou l’entreprise chargés de l’organisation

Le montant du capital

La charge du choix du montant du capital associé à vos funérailles revient au souscripteur, donc à vous. Cette somme devra prendre en compte les éventuels frais retranchés au contrat, le coût des funérailles, ainsi que l’évolution du coût de la vie.

Cette réserve sert exclusivement à vous assurer de la prise en charge des frais de vos funérailles. Elle peut :

  • être remise aux proches
  • être directement transmise à l’entreprise chargée de l’organisation.

Elle doit suffire à couvrir les dépenses liées à l’organisation des funérailles : coût du cercueil, prix de la concession dans un cimetière, cérémonie, etc. On estime qu’en moyenne le coût actuel, en 2018, des obsèques est de 3 500 €.

Néanmoins, il est préférable de prévoir un capital plus important pour faire face aux imprévus. Généralement, les souscripteurs optent pour un capital de 5 000 €.

Le mode de versement des cotisations

Vous avez le choix entre 3 modalités de constitution du capital :

  • un versement unique de l’intégralité du capital : c’est une solution conseillée pour les personnes âgées (au-delà de 70 ans).
  • un versement mensuel durant une durée limitée : les versements peuvent être étalés sur 5, 10 ou 15 ans en fonction de votre budget et de votre âge.
  • un versement viager : cela signifie que vous versez une mensualité chaque mois jusqu’à votre décès. Le capital versé aux proches sera le même que vous ayez réalisé 12 ou 48 versements.

Bon à savoir : le détails sur les types de cotisations (lien) est accessible sur le site ADP Assurances.

Le choix du ou des bénéficiaires

En tant que souscripteur d’une garantie obsèques, vous n’êtes pas limité dans le choix des bénéficiaires du capital. Vous pouvez choisir plusieurs personnes sur votre contrat. Ces proches seront chargées d’organiser, selon vos souhaits, vos funérailles. La somme leur est transmise sur demande.

Nous vous recommandons de prévenir vos bénéficiaires afin qu’ils puissent être en mesure de demander le versement du capital en cas de décès.

Ce n’est pas une démarche automatique, donc mieux vaut les informer de votre intention. Si le capital n’est pas entièrement dépensé, une fois les obsèques financées, le reste de l’argent est partagé entre les différents bénéficiaires.

Si vous profitez de ce contrat pour organiser ses funérailles, vous pouvez généralement choisir une entreprise de pompes funèbres auprès de laquelle vous définissez plusieurs éléments : votre cercueil, les modalités et vos recommandations. Dans ce cas, c’est ce prestataire qui recevra le capital.

S’il reste de l’argent à l’issue des obsèques, celui-ci sera alors versé aux proches indiqués comme bénéficiaires.

Les points à vérifier lors de la conclusion du contrat

Plusieurs éléments doivent être pris en compte lors du choix de l’organisme auprès duquel vous allez souscrire votre garantie obsèques. Vous devez, par exemple, comparer les différents frais de gestion qui seront retranchés ensuite du capital versé. Selon les organismes, cela peut représenter une part conséquente du montant.

Les délais de versement doivent également être comparés afin de s’assurer que les bénéficiaires reçoivent rapidement le capital et n’aient pas à avancer d’argent. Un certain nombre de pièces justificatives leur seront demandées. C’est également un élément qu’il convient de vérifier.

Certaines garanties obsèques sont soumises à un délai de carence. Cela signifie que le capital ne sera pas versé si le décès se produit avant expiration. C’est donc un élément de comparaison important entre les différents contrats.

Devis Mutuelle Santé en ligne

Obtenez plusieurs devis personnalisés en moins de 2 minutes

Simulez votre économie

Nos outils et simulateurs

Nos outils en ligne sont mis gratuitement à votre disposition pour vous aider dans votre démarche de comparaison d'assurance santé, bien comprendre le fonctionnement des remboursements et vous apporter des conseils pour la souscription de votre mutuelle.

L'actualité de l'assurance

Suivez l'actualité du domaine de l'assurance à travers notre blog. Les thèmes abordés sont ceux de la mutuelle santé, l'assurance de prêt, la prévoyance et des astuces pour gérer au mieux votre santé au quotidien.

Fiscalité de l’assurance de prêt durcie par le PLF 2019

Le projet de loi de finances pour 2019 prévoit, dans son article 52, la suppression de l’exonération de taxe spéciale sur les conventions d’assurance...

lire la suite

Hausse des cotisations des mutuelles en 2019 : qu’en est-il ?

Mesure phare du quinquennat d’Emmanuel Macron, la réforme 100 % Santé, également connue sous le nom de "Reste à charge zéro", cristallise...

lire la suite

Comment choisir la meilleure mutuelle pour sa famille ?

Quelle que soit sa configuration familiale, une mutuelle est indispensable pour bien couvrir ses proches. Frais optiques, dentaires ou...

lire la suite