bing

On vous rappelle gratuitement

Remplissez notre formulaire en ligne

J'accède au formulaire
×

Souscrire une assurance dépendance

Les progrès de la médecine et l’amélioration des conditions de vie ont permis un allongement de l’espérance de vie.

Le vieillissement de la population fait émerger de nouveaux risques qu’il faut prendre en compte et anticiper. La perte d’autonomie en est un.

Elle est même devenue une question de santé publique avec l’augmentation constante du nombre de personnes dépendantes. Afin de pouvoir faire face à cette éventualité et ne pas se trouver dans une impasse financière, les français sont de plus en plus nombreux à souscrire une assurance dépendance.

Comparez les assurances dépendance

Pourquoi souscrire une garantie dépendance ?

Malgré le remboursement des médicaments et des actes médicaux par l’Assurance maladie et les complémentaires santé, la personne dépendante et ses proches sont confrontés à des dépenses importantes. L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) ne permet pas de toutes les couvrir.

Souscrire une assurance dépendance permet de bénéficier d’un capital et/ou d’une rente en cas de perte d’autonomie.

Cet apport financier va améliorer la prise en charge de la personne dépendante que ce soit dans le cadre d’un maintien à domicile ou d’un hébergement dans un établissement spécialisé.

En cas de maintien à domicile

Le maintien à domicile d’une personne dépendante nécessite l’aménagement de son logement afin qu’elle puisse réaliser les gestes essentiels de la vie quotidienne comme se laver, se déplacer… Or ces travaux coûtent chers. Une partie d’entre eux peut être financée par des aides publiques. Mais le montant de ces subventions ne permet pas de tout couvrir.

La solution de maintenir la personne dépendante dans son logement n’est viable que si elle est entourée d’aidants. Ces derniers jouent un rôle essentiel que ce soient des proches (le conjoint, les enfants…) ou des professionnels (les infirmières, les auxiliaires de vie...). Mais cette présence a également un coût.

L’accompagnement d’une personne dépendante par ses proches a un impact sur la vie professionnelle, familiale et sociale de ces derniers. A cela s’ajoute la rémunération des aidants professionnels.

Enfin, tous les services annexes comme la livraison des repas à domicile doivent être pris en compte dans le coût total du maintien à domicile.

La souscription d’une garantie dépendance permet d’anticiper toutes ces dépenses.

Elles seront couvertes par le capital et/ou la rente et n’entameront pas le patrimoine de la personne dépendante ou celui de ses proches.

En cas d’hébergement dans un établissement spécialisé

Lorsqu’une personne dépendante est placée dans un établissement spécialisé, l’ensemble des frais d’accueil sont à sa charge. Ils recouvrent les frais de restauration, d’hébergement et d’entretien. On estime qu’ils sont en moyenne compris entre 2 000 et 3 000 € par mois.

Cette somme importante peut être couverte en partie ou en totalité par la garantie dépendance.

Quand souscrire une assurance dépendance ?

La perte d’autonomie concerne principalement les personnes âgées. Mais elle peut également atteindre une personne plus jeune à la suite d’un accident ou à une maladie.

Certains organismes permettent d’ailleurs de souscrire ce type de contrat dès 35 ans. Mais le risque est de cotiser longtemps et donc de dépenser plus en primes d’assurance.

Il faut prendre en compte que l’assurance dépendance est un contrat de prévoyance à fonds perdus. En cas de décès sans avoir subi une perte d’autonomie, les sommes versées ne peuvent pas être récupérées par les héritiers.

La Fédération Française de l’Assurance (FFA) préconise de souscrire une assurance dépendance aux alentours de 50 ans.

Il est important de ne pas attendre trop longtemps pour ne pas voir le montant des cotisations s’envoler. En effet, ce dernier est fixé en fonction de l’âge de l’assuré et des risques couverts. De plus, la majorité de ces contrats ont un âge limite de souscription qui est aux alentours de 75 ans en raison des risques accrus liés à la santé plus fragile des seniors..

Quels éléments prendre en compte lors de la souscription d’un tel contrat ?

Comme pour tous les contrats d’assurance, il est nécessaire de comparer plusieurs offres avant de choisir la garantie dépendance la plus adaptée à ses besoins et à son budget. Les éléments devant être comparés sont :

  • le niveau de dépendance pris en charge : le risque d’une dépendance partielle est plus important que celui d’une dépendance totale. Or la couverture de ce risque n’est pas automatique. Elle est souvent optionnelle. Il peut être préférable de payer des cotisations plus élevées afin de bénéficier d’une prise en charge dans tous les cas de dépendance, qu’elle soit partielle ou totale ;
  • le mode d’évaluation de l’état de dépendance : les assurances ne sont pas tenues par les conclusions des médecins. Chaque assureur peut appliquer son propre barème pour évaluer le degré de perte d’autonomie. Certaines assurances se basent sur celui de l’APA qui prend en compte à la fois les critères médicaux et environnementaux pour déterminer le gir (niveau d’invalidité). D’autres ont leur propre grille d’évaluation ;
  • le délai de versement de la rente et/ou du capital : certains contrats appliquent un délai de carence. D’autres peuvent attendre la consolidation de l’état de dépendance. Or il s’agit d’un état qui est en constante évolution ;
  • le mode de versement : il peut s’agir d’une rente mensuelle, d’un capital ou des deux qui viennent en complément. Le versement d’un capital permet de faire face aux travaux d’aménagement alors que le versement d’une rente permet d’avoir un apport financier constant chaque mois ;
  • les prestations complémentaires : les garanties dépendance sont assorties de services annexes comme un accompagnement psychologique pour les proches aidants, une aide dans les démarches administratives, etc. Ces prestations ne doivent pas être oubliées. La prise en charge d’une personne dépendante est complexe pour les proches. Une telle assistance est réellement importante.

Comment souscrire une assurance dépendance ?

La souscription d’un contrat de prévoyance tel qu’une assurance contre la perte d’autonomie est assez simple et rapide. Il est même possible de souscrire le contrat directement en ligne, notamment à l’aide de notre comparateur. Vous avez accès à plusieurs devis et pouvez choisir l’offre qui correspond le mieux à vos besoins tout en comparant le montant de la cotisation mensuelle de chacun des contrats.

Un questionnaire médical peut être demandé lors de la souscription d’une garantie dépendance. Il est important de n’omettre aucun élément au moment d’y répondre. En cas d’omission volontaire ou involontaire, vous prenez le risque de perdre le bénéfice de votre assurance au moment de l’indemnisation.

Pour tout contrat souscrit en ligne, vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours, sauf si vous y avez renoncé expressément.

Souscrire un contrat dépendance est donc très simple. C’est le choix de l’assurance qui est plus complexe. Il est essentiel de comparer les différents devis et contrats en tenant compte des critères listés plus haut dans cette page.

A l’aide du comparateur en ligne mis en place par ADP Assurances, vous avez directement accès à des offres qui répondent à vos besoins. Cela vous rend le choix plus facile. Il ne vous reste plus qu’à comparer l’étendue des garanties, le niveau d’invalidité pris en charge, la cotisation mensuelle, etc.

Devis Mutuelle Santé en ligne

WidgetAvisVerifies

Obtenez plusieurs devis personnalisés en moins de 2 minutes

Je calcule ma cotisation

Nos outils et simulateurs

Nos outils en ligne sont mis gratuitement à votre disposition pour vous aider dans votre démarche de comparaison d'assurance santé, bien comprendre le fonctionnement des remboursements et vous apporter des conseils pour la souscription de votre mutuelle.

Actualité de l'assurance

Suivez l'actualité du domaine de l'assurance à travers notre blog. Les thèmes abordés sont ceux de la mutuelle santé, l'assurance de prêt, la prévoyance et des astuces pour gérer au mieux votre santé au quotidien.

Prévoyance et travailleurs indépendants : un manque d’informations

Des régimes hétérogènes et peu protecteurs Le statut des travailleurs indépendants est loin d’être homogène. Les professions libérales, les...

lire la suite

Prévoyance collective et confinement : les doutes des assureurs

2 risques majeurs identifiés par les assureurs La défaillance des entreprises La période d’inactivité engendrée par le confinement a eu une incidence...

lire la suite

Dépenses de santé 2020 : l’incidence du Covid-19

Une diminution importante des dépenses de santé durant le confinement La date du 15 mars 2020 apparait comme une date charnière pour l’étude des...

lire la suite
WidgetAvisVerifies