L’absence de prise en charge de la chirurgie réfractive par la Sécurité sociale

Une opération de chirurgie réfractive et notamment de la myopie permet aux patients de ne plus porter de lunettes ou de lentilles.

Cela impacte donc fortement leur qualité de vie, surtout si leur trouble de la vision est important. Cependant, la prise en charge de ces actes médicaux est inexistante de la part de l’Assurance maladie.

Qu’est-ce que la chirurgie réfractive ?

Il s’agit de corriger chirurgicalement des troubles de la vue comme la myopie, l’hypermétropie, la presbytie et l’astigmatisme.

De plus en plus de personnes myopes se laissent tenter par cette solution chirurgicale afin de ne plus avoir à porter quotidiennement des lunettes ou des lentilles.

Concrètement, le chirurgien va intervenir sur l’anatomie de l’œil afin de remédier au défaut visuel. Cela se passe sous anesthésie locale.