bing

On vous rappelle gratuitement

Remplissez notre formulaire en ligne

J'accède au formulaire
×

L’étiopathie

Parmi les médecines douces, l’étiopathie fait de plus en plus d’adeptes. Cette médecine non conventionnelle est souvent apparentée avec l’ostéopathie. Pourtant il s’agit de deux disciplines distinctes.

L’étiopathie vise à permettre au corps humain de retrouver une activité et une physiologie normales.

Aucun médicament n’est prescrit. Aucun instrument n’est utilisé. L’étiopathe n’effectue que des interventions manuelles sur le corps du patient. Elles ont pour but de traiter les causes des pathologies.

Devis mutuelle étiopathie

Un traitement complémentaire à la médecine classique

L’étiopathie n’a pas pour objectif de remplacer la médecine conventionnelle. Au contraire, elle se présente comme une solution complémentaire à cette dernière. De plus, les étiopathes admettent que leurs interventions ne peuvent pas traiter toutes les pathologies.

A la fin de leur diagnostic, ils peuvent parfois renvoyer le patient vers un médecin généraliste s’ils estiment que l’étiopathie ne sera d’aucune utilité.

Une approche systémique du corps humain

La médecine conventionnelle a une approche analytique du corps humain. Elle ne traite que la partie du corps où la pathologie est visible. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle elle est divisée en un certain nombre de spécialités. Chaque médecin spécialiste ne s’occupe que d’une partie du corps.

L’approche de l’étiopathie est différente. Elle considère le corps humain comme un ensemble au sein duquel des interactions se produisent. Des symptômes visibles sur une partie du corps peuvent être provoqués par une anomalie fonctionnelle ou physiologique d’une autre partie du corps.

Alors que la médecine conventionnelle traite les symptômes et les manifestations de la maladie afin de les faire disparaître, l’étiopathie concentre son traitement sur la ou les causes de ses symptômes. D’ailleurs, le terme étiopathie signifie en grec « la cause de la souffrance ».

Un champ d’intervention limité

Pour traiter les causes, aucun médicament ou autre préparation thérapeutique ne sera prescrite. Aucun instrument ne sera utilisé. Les étiopathes ne pratiquent que des interventions manuelles sur le corps des patients. Le risque d’effets secondaires est donc très limité (sauf en cas de mauvaise manipulation du patient).

La base du traitement étiopathique se fonde sur un diagnostic précis des causes des symptômes. Celui-ci est posé après un interrogatoire minutieux du patient par l’étiopathe afin de déterminer le trajet de la douleur, les gênes mais également les événements ayant pu aboutir aux symptômes. Cet entretien est complété par un examen clinique qui va permettre de confirmer la cause des douleurs.

Une fois le diagnostic posé, l’étiopathe va évaluer le degré d’urgence ou l’évolution probable des symptômes. C’est à ce moment qu’il va décider des gestes qu’il va pratiquer mais aussi, dans certains cas, de renvoyer le patient vers son médecin généraliste s’il estime que d’autres méthodes seront plus adaptées.

Qualification des étiopathes

L’exercice de l’étiopathie n’est pas réglementé. C’est pourquoi il est conseillé de consulter un étiopathe reconnu par l’institut français d’étiopathie. Vous aurez la garantie qu’il ait suivi une formation rigoureuse et complète. L’enseignement a lieu en trois temps.

- Dans un premier temps, les futurs étiopathes suivent plusieurs heures de cours d’anatomie, de physiologie, de biologie et de pathologie. Ils sont également initiés à la systémique afin d’envisager le corps humain dans sa globalité.

- Dans un second temps, ils vont apprendre la méthode permettant de relier certains symptômes à des altérations et à leurs causes. Il s’agit du raisonnement étiopathique qui va plus loin que le traitement des symptômes. Il va permettre de les relier à un dommage ou une altération d’une autre partie du corps. En traitant la cause, on empêche alors les symptômes de revenir et on lutte contre les récidives.

- Enfin, ils ont une phase d’apprentissage des gestes utilisés lors des séances d’étiopathie. Elle dure pendant 6 ans afin que l’exécution des gestes soit impeccable.

Tout au long de sa carrière, l’étiopathe se rendra à des séances de formation afin de ne pas prendre de mauvaises habitudes et de toujours manipuler correctement ses patients.

Prise en charge de l’étiopathie

Comme toutes les médecines douces, l’étiopathie n’est pas prise en charge par l’assurance maladie.

De plus en plus de complémentaires santé incluent ces types de traitement au sein de leur garantie.

Il s’agit le plus souvent d’un forfait annuel. Vous trouverez ci-dessous une liste de mutuelles prenant en charge les séances d’étiopathie.

Le TOP 3 des mutuelles remboursant l'étiopathie

FormuleHenner VEO3+Henner Pro TNS 6April Pro TNS 7
Remboursement étiopathe550€/an250€/an50€ par séance

Devis Mutuelle Santé en ligne

Obtenez plusieurs devis personnalisés en moins de 2 minutes

Simulez votre économie

Nos outils et simulateurs

Nos outils en ligne sont mis gratuitement à votre disposition pour vous aider dans votre démarche de comparaison d'assurance santé, bien comprendre le fonctionnement des remboursements et vous apporter des conseils pour la souscription de votre mutuelle.

L'actualité de l'assurance

Suivez l'actualité du domaine de l'assurance à travers notre blog. Les thèmes abordés sont ceux de la mutuelle santé, l'assurance de prêt, la prévoyance et des astuces pour gérer au mieux votre santé au quotidien.

Comment faire face au deuil ?

La perte d’un être cher (parent, enfant, conjoint, membre de la famille ou ami proche) est un événement qui bouleverse le quotidien et l’équilibre...

lire la suite

Tarifs Mutuelle pour retraités : les disparités

La France compte de fortes disparités entre les tarifs mensuels des mutuelles pour retraités selon les départements. ADP Assurances fait le point...

lire la suite

Combien coûte un chien chaque année en frais vétérinaires et autres dépenses ?

Le budget annuel pour un chien ? Une question qui inquiète de nombreux propriétaires de chiens. La nourriture, les accessoires représentent déjà un...

lire la suite