Les mutuelles d’entrée de gamme ne permettent pas de compléter ces remboursements de manière satisfaisante.

Seules les complémentaires santé milieu et haut de gamme proposent une prise en charge raisonnable par rapport au prix d’une couronne dentaire. Il est également possible de souscrire un renfort sur les garanties dentaires.

Un tarif conventionnel largement inférieur au tarif réel

Pour rappel, les taux de remboursement proposés par l’Assurance maladie sont appliqués aux tarifs conventionnels fixés par la sécurité sociale.

La plupart de ces tarifs conventionnels ne correspondent pas aux tarifs réellement pratiqués par les professionnels de la santé.

Ce constat est particulièrement vrai au niveau des soins dentaires.

Les différents types de couronnes dentaires

Une couronne dentaire est une prothèse qui a vocation à remplacer une dent. Elle se fixe sur un inlay-core.

Il existe plusieurs sortes de couronnes dentaires et donc plusieurs tarifs et plusieurs qualités. Voici un récapitulatif des propositions actuelles :

  • Une couronne dentaire en métal : elle a l’avantage d’être la moins chère de toutes les couronnes proposées. Cependant, elle n’est pas esthétique et ne peut pas convenir pour les dents de devant. Sa pose peut également être compromise par une allergie au nickel.
  • Une couronne dentaire à incrustation vestibulaire : elle est mieux adaptée pour les dents du haut que pour les dents du bas. En effet, sur ces dernières, le métal est trop visible, ce qui la rend inesthétique.
  • Une couronne céramo-métal : très solide, elle est également très esthétique bien que, dans certains cas, une ligne grise puisse apparaître au niveau de la gencive. Son coût est relativement élevé.
  • Une couronne en céramique : il s’agit de la couronne la plus esthétique mais aussi la plus chère et la plus fragile.

La prise en charge de l’Assurance maladie

Le taux de remboursement de la sécurité sociale est de 70% du tarif conventionnel. Or celui-ci correspond à peine à un cinquième du prix réel d’une couronne dentaire en métal.

La prise en charge de l’Assurance maladie est donc largement insuffisante pour couvrir correctement les frais liés à la pose d’une couronne dentaire.

On estime que le prix moyen d’une couronne dentaire est de 500€. Mais il peut monter à 1 200 € pour une couronne céramo-métal et à 1 500 € pour une couronne en céramique.

On peut fixer une fourchette de prix entre 700 € et 1 000 €. Or le montant du remboursement de la sécurité sociale est de 75,25 €.