Souscrire une complémentaire santé dédiée aux TNS

Les artisans du BTP ne doivent pas choisir n’importe quelle mutuelle.

Souscrire à une complémentaire santé spéciale travailleurs non-salariés leur donne la possibilité de bénéficier de certains avantages fiscaux.

En effet, ces mutuelles sont éligibles au dispositif Madelin qui permet aux TNS de déduire de leur revenu imposable les cotisations versées dans le cadre de leur assurance santé. Cette mesure a été prise afin d’inciter les travailleurs indépendants à souscrire une mutuelle.

La prise en charge des dépenses de santé ne doit pas être sous-estimée par les professionnels du bâtiment. La diminution des remboursements effectués par le régime obligatoire d’assurance maladie conduit à une augmentation des frais de santé.

Par ailleurs, un arrêt de travail à cause d’une pathologie mal soignée est un manque à gagner pour l’artisan. La santé financière de son entreprise dépend de sa santé physique.

Investir dans une mutuelle BTP, c’est anticiper les risques liés à la maladie et leurs conséquences sur l’avenir professionnel de l’artisan.

Les garanties essentielles pour les artisans du bâtiment

Lors du choix de sa mutuelle BTP, l’artisan doit prendre en compte le prix de cette dernière mais pas uniquement.

Il est préférable de payer un peu plus cher et de bénéficier de prestations adaptées que de payer moins cher pour des garanties dont on n’a pas besoin ou trop faibles.

Une bonne mutuelle BTP doit proposer des garanties suffisantes dans ces 3 domaines :

Hospitalisation

Les frais d’hospitalisation peuvent rapidement monter avec le forfait hospitalier, les dépassements d’honoraires, la chambre particulière, etc. Or un artisan du BTP a plus de risque d’être hospitalisé suite à un accident de travail ou à une maladie provoquée par sa profession qu’un employé de bureau.

Il est donc essentiel qu’une mutuelle BTP propose des garanties solides en matière d’hospitalisation.

Accident de travail et maladies professionnelles

La couverture sociale des TNS est moins avantageuse que celles des salariés relevant du régime général.

C’est pourquoi de nombreuses mutuelles pour travailleurs indépendants proposent des garanties complémentaires en cas d’accident de travail ou de maladies professionnelles.

Des forfaits bien-être

Le dos, les articulations et les muscles souffrent sur les chantiers. Un professionnel du bâtiment doit donc vérifier que sa mutuelle BTP lui offre des garanties suffisantes pour pouvoir consulter un kinésithérapeute ou un ostéopathe.

Généralement, un forfait bien-être est inclus dans les formules des complémentaires santé dédiées aux artisans BTP.

Concernant les soins dentaires et les frais d’optique, il ne s’agit pas de besoins spécifiques aux professionnels du bâtiment. C’est à l’artisan de déterminer ses besoins lors de la souscription de son assurance santé.