Dans quels cas doit-on éviter de souscrire une complémentaire santé avec délai de carence ?

Parmi les éléments à prendre en compte lors de la souscription d’une assurance santé, l’application ou non d’un délai de carence est primordiale. En effet, celle-ci vous prive d’une couverture optimale dès la souscription du contrat, ce qui peut être préjudiciable.

Dans la mesure du possible, il est conseillé de toujours privilégier une mutuelle prise en charge immédiate.

En effet, il n’est pas toujours possible d’anticiper certaines dépenses de santé. L’absence de délai de latence permet de sécuriser votre couverture santé et d’appréhender sereinement les éventuels frais imprévus.

Le délai de carence, qu’est-ce que c’est ?

Egalement appelé délai de stage ou de latence, le délai de carence est une période durant laquelle aucun remboursement ne sera effectué par votre complémentaire santé.

Il est mis en place pour protéger les assurances des comportements abusifs de certains assurés. En effet, le principe des complémentaires santé est d’assurer un risque et non pas de répondre à des besoins immédiats.

Le délai de carence peut prendre plusieurs formes :

  • application d’un plafond qui permet un remboursement des soins courants sans prendre en charge les dépenses de santé onéreuses ;
  • absence de remboursement sur l’ensemble des garanties durant un laps de temps déterminé ;
  • absence de remboursement limitée à certaines garanties : c’est le cas le plus fréquent.

Les garanties concernées par la période de latence

Généralement, les postes de soins visés par un délai de stage sont :

  • l’optique : le remboursement des lunettes, des lentilles ou des opérations de chirurgie réfractive ne peut avoir lieu qu’au bout d’un certain temps sans effet rétroactif. Les assurances estiment qu’il s’agit de dépenses qui peuvent être anticipées ;
  • les soins dentaires : les implants et les prothèses dentaires sont particulièrement visés par le mécanisme de carence. En effet, ces actes sont très mal remboursés par la sécurité sociale et nécessitent une prise en charge optimale des complémentaires santé ;
  • l’hospitalisation : c’est un poste de soins très onéreux. Certaines mutuelles proposent des prises en charge optimales à la fois des actes médicaux et des frais annexes comme la chambre particulière. Elles peuvent exiger une antériorité de plusieurs semaines ou mois pour pouvoir en bénéficier ;
  • la grossesse : la prise en charge de la chambre particulière et le versement d’une prime de naissance font partis des prestations que propose une mutuelle haut de gamme. Mais souvent elle va restreindre leur bénéfice aux assurés ayant cotisé depuis un certain nombre de mois.

Comment trouver une complémentaire santé sans délai de stage ?

Si vous recherchez une mutuelle pour commerçant ou artisan avec une prise en charge immédiate, vous allez être confronté à de nombreuses offres sur internet. Toutes ne correspondent pas à vos besoins et à votre profil.

L’utilisation d’un comparateur en ligne va permettre de recevoir en quelques clics des offres pertinentes. Il ne vous restera plus qu’à les comparer pour choisir la meilleure assurance pour votre situation précise.

Pour une prise en charge encore plus rapide, pensez à souscrire votre mutuelle directement sur internet. Vous ne serez pas tributaire des délais postaux et bénéficierez d’une couverture optimale dès la validation de votre souscription.

Pas besoin de vous déplacer : vous pouvez faire toutes les démarches depuis votre domicile, ce qui permet de réduire les délais de traitement. Pratique pour une profession libérale qui manque de temps pour les démarches administratives !