Mais devant la multitude d’offres, il n’est pas toujours évident de choisir sa mutuelle TNS. Pour vous accompagner dans ce choix important, ADP Assurances vous donne quelques conseils pour souscrire l’assurance santé la plus adaptée à vos besoins.

Analyser ses besoins et ses dépenses de santé

Pour choisir sa mutuelle TNS, il est indispensable d’établir une sorte d’état des lieux de ses habitudes de santé. La complémentaire santé parfaite pour une personne donnée ne l’est pas pour tout le monde. Chaque personne a ses besoins propres.

Il ne faut pas non plus chercher l’assurance la moins chère ou la plus chère. Il faut comparer des assurances qui offrent un bon rapport qualité prix et qui respectent le budget que l’on peut consacrer à son assurance santé.

Les éléments à prendre en compte lors de l’analyse de ses besoins et de ses dépenses de santé sont notamment :

  • ses éventuels problèmes de santé chroniques ;
  • le fait de porter ou non des lunettes (ou lentilles) ;
  • le recours aux médecines douces ;
  • la prise d’un moyen de contraception.

Il faut également s’interroger sur la fréquence à laquelle on consulte son médecin traitant et des médecins spécialistes ainsi que sur le respect du parcours de soins coordonnés.

Comprendre les niveaux de garanties proposés

Avant de choisir sa mutuelle TNS, il est essentiel d’avoir bien compris les niveaux de garanties proposés et d’opter pour celui qui répond au mieux à ses besoins au meilleur tarif.

Etudier le tableau de garanties

Même pour un travailleur indépendant, il n’est pas toujours évident de se repérer au sein d’un tableau de garanties. Les pourcentages et les abréviations utilisées peuvent le rendre illisibles.

Pour bien le comprendre, il faut savoir que les remboursements exprimés en pourcentage reposent sur le tarif de base de la sécurité sociale.

Ainsi un remboursement d’une consultation chez un spécialiste à 100% ne couvre pas les dépassements d’honoraires. A l’inverse, une prise en charge des frais réels signifie que la mutuelle rembourse l’intégralité des sommes payées par le patient.

Il faut également bien lire toutes les explications situées en générale en dessous du tableau. En effet, certains bonus avantageux ne sont effectifs qu’au bout de quelques années.

Enfin, certaines mutuelles proposent des niveaux de garanties modulables qu’il est possible d’adapter à ses besoins avec des renforts en optique, en dentaire ou en hospitalisation.

Avant d’opter pour cette solution, il est important de comparer la prise en charge offerte par le niveau de garanties supérieur et son coût total. Il est parfois plus intéressant de souscrire un niveau supérieur que de choisir un niveau inférieur avec un renfort sur un point particulier.

S’assurer de la présence des garanties essentielles aux TNS

En tant que travailleur non salarié, la santé de votre entreprise dépend de votre propre santé. Certaines garanties doivent donc impérativement être proposées au sein de l’offre à laquelle vous allez souscrire. Il s’agit de la prise en charge :

  • des dépassements d’honoraires (consultations, imagerie médicale, hospitalisation) ;
  • des lunettes (ou des lentilles) ainsi que des prothèses dentaires.

Les travailleurs indépendants doivent également se renseigner sur le fait que l’attestation fiscale Madelin puisse être téléchargée directement dans l’espace client.