bing

On vous rappelle gratuitement

Remplissez notre formulaire en ligne

J'accède au formulaire
×
Mutuelle Santé

Quel est le remboursement d’une consultation chez le podologue ?

Je souffre de cors aux pieds et je souhaite me faire examiner par un podologue. Dois-je passer par mon médecin traitant ? Quelle est la prise en charge d’une consultation chez le podologue ?

Adp assurances vous répond

Le podologue, ou pédicure-podologue, est un auxiliaire médical qui est spécialisé dans le diagnostic et le traitement des différents maux qui peuvent affecter les pieds. Cela va de la mycose à la prescription de semelles orthopédiques.

La prise en charge d’une consultation chez le podologue dépend de plusieurs facteurs, et notamment :

  • du respect du parcours de soins ;
  • du fait que le patient soit ou non diabétique.

Pour bénéficier d’un remboursement podologue par la sécurité sociale, il faut que le patient ait été adressé par son médecin traitant. Dans le cas contraire, il se retrouve hors parcours de soins coordonnés.

La prise en charge dépend ensuite de la pathologie dont souffre le patient. Le diabète a des répercussions sur l’état des pieds des patients. C’est pourquoi, dès lors qu’un patient diabétique est déclaré en affection longue durée (ALD), il bénéficie d’une prise en charge à 100 %. Le nombre de séances remboursées à ce taux dépend du grade du risque podologique. En grade 2, 4 séances sont prises en charge à 100 % alors qu’en grade 3, ce sont 6 séances.

Les autres patients bénéficient d’une prise en charge quasi nulle de la consultation en podologie. De plus, les dépassements d’honoraires sont assez fréquents dans ce secteur de soins. Il est donc essentiel de vérifier que sa complémentaire santé inclut le remboursement des consultations chez le podologue. Le plus souvent, il s’agit d’un forfait annuel compris dans les garanties médecines douces.

Quel est le remboursement des semelles orthopédiques ?

Les semelles orthopédiques sont considérées comme un appareillage par la sécurité sociale et sont donc remboursées à hauteur de 60 %. Ce taux de prise en charge est calculé sur la base du tarif conventionnel fixé par l’Assurance maladie. Il ne prend donc pas en compte les dépassements d’honoraires.

La prise en charge peut être complétée par la mutuelle du patient en fonction du niveau des garanties qu’il a souscrites.

En cas d’ALD ou d’accident de travail, la prise en charge des semelles orthopédiques est de 100 %, toujours sur la base du tarif conventionnel.

Le nombre de paires de semelles orthopédiques remboursées par la sécurité sociale est limité par an. Les moins de 15 ans peuvent bénéficier de la prise en charge de 2 paires de semelles orthopédiques par an puisque leur pointure est susceptible d’évoluer en cours d’année. Pour les plus de 15 ans, le remboursement ne concerne qu’une paire de semelle orthopédique par an.

L'actualité de l'assurance

Suivez l'actualité du domaine de l'assurance à travers notre blog. Les thèmes abordés sont ceux de la mutuelle santé, l'assurance de prêt, la prévoyance et des astuces pour gérer au mieux votre santé au quotidien.

Dépendance et reconnaissance des proches aidants

Une méconnaissance des dispositifs existants Le constat est le même pour la plupart des proches aidants : l’accompagnement au quotidien d’un proche...

lire la suite

Résiliation assurance de prêt : les obligations des banques renforcées

Détermination de la date d’échéance de l’assurance emprunteur La délégation d’assurance est un mécanisme qui permet aux emprunteurs de souscrire une...

lire la suite

E-santé en France : top 3 des pays qui misent sur la télémédecine

L’e-santé pour une meilleure prise en charge de la dépendance en France En France, la prise en charge des téléconsultations est effective depuis le...

lire la suite
WidgetAvisVerifies