bing

On vous rappelle gratuitement

Remplissez notre formulaire en ligne

J'accède au formulaire
×
Mutuelle Santé

Comment est remboursée une chambre particulière ?

Je dois me faire hospitaliser pour une intervention chirurgicale. Je souhaite être en chambre particulière. Quelle est la prise en charge d’une chambre particulière par la sécurité sociale et la mutuelle ?

Adp assurances vous répond

La chambre particulière offre un confort supplémentaire aux patients. Mais celui-ci n’est pas considéré comme essentiel par la sécurité sociale. Ainsi, les frais correspondants à une chambre particulière ne sont pas remboursés par l’Assurance Maladie. Ils sont à la charge du patient.

On estime que le prix moyen d’une nuit dans une chambre particulière est de 50 à 60 € dans un hôpital public et de 100 € ou plus dans une clinique privée.

Pour bénéficier d’une prise en charge de sa chambre particulière, le patient doit vérifier les garanties incluses dans son contrat d’assurance santé. Certaines mutuelles prévoient un remboursement sous forme d’un forfait, parfois plafonné à un nombre maximal de nuits.

Le montant du forfait dépend du contrat d’assurance santé souscrit. Il peut être de 20 euros, 50 euros ou toute autre somme.

Le remboursement d’une chambre particulière n’est pas inclus dans toutes les offres de complémentaire santé. Il convient donc de se renseigner auprès de sa mutuelle en cas d’hospitalisation programmée.

Les cas où l’hospitalisation en chambre particulière n’est pas facturée au patient

Le coût d’une hospitalisation en chambre particulière n’est pas supporté par le patient et sa complémentaire santé dans deux cas :

  • lorsque toutes les chambres doubles sont occupées et complètes, le patient sera hospitalisé dans une chambre particulière sans que celle-ci puisse lui être facturée ;
  • l’hospitalisation en chambre particulière peut être justifiée pour des raisons médicales. Dès lors qu’elle est demandée par le médecin, elle ne peut pas être facturée au patient.

En conclusion, il faut que la demande d’hospitalisation en chambre particulière émane de façon expresse et explicite du patient pour que les frais liés à cette prestation d’hébergement lui soit facturé. Dans tous les cas, la sécurité sociale ne les prendra pas en charge. Si l’octroi d’une chambre particulière est justifiée par des questions médicales ou de disponibilité, le surcout n’est simplement pas facturé.

Actualité de l'assurance

Suivez l'actualité du domaine de l'assurance à travers notre blog. Les thèmes abordés sont ceux de la mutuelle santé, l'assurance de prêt, la prévoyance et des astuces pour gérer au mieux votre santé au quotidien.

Résilier l’assurance de prêt : les modalités de résiliation précisées

La résiliation à tout moment rejetée par la CMP Le 22 octobre 2020, la commission mixte paritaire (CMP) a finalement rejeté la disposition qui...

lire la suite

Choix d’une assurance santé pour expatriés : quels sont les critères ?

Choix d’une assurance santé pour expatriés : les critères à prendre en compte Pour choisir une assurance santé dans le cadre d’une expatriation, ne...

lire la suite

PLFSS 2021 : Tiers-payant obligatoire pour les paniers 100 % Santé

L’obligation du tiers-payant, une mesure phare du PLFSS 2021 Depuis le 1er janvier 2020, la réforme 100 % Santé commence à être mise en œuvre. Elle...

lire la suite
WidgetAvisVerifies