bing

On vous rappelle gratuitement

Remplissez notre formulaire en ligne

J'accède au formulaire
×
Mutuelle santé entreprise

Dois-je informer mon employeur si je souscris une surcomplémentaire ?

Je trouve que les remboursements proposés par ma mutuelle d’entreprise ne sont pas suffisants. Au lieu de souscrire des renforts auprès d’elle, je préfère contracter une surcomplémentaire. Dois-je informer mon employeur de ma décision ? Doit-il savoir que j’ai une surcomplémentaire ?

Adp assurances vous répond

La souscription d’une mutuelle d’entreprise est obligatoire. Afin de garantir aux salariés une protection suffisante, le législateur a imposé un panier de soins minimal. C’est une sorte de cahier des charges que les mutuelles d’entreprise doivent remplir pour que les employeurs bénéficient des avantages sociaux et fiscaux mis en œuvre dans le cadre de la loi ANI.

Bien entendu, un chef d’entreprise peut choisir un contrat présentant des garanties supérieures. Il peut le faire volontairement ou par obligation si l’accord de branche ou la convention collective dont dépend son établissement l’impose.

Si le socle de base proposé par la mutuelle d’entreprise n’est pas suffisant pour le salarié, celui-ci peut souscrire des renforts ou des options dont le surcout sera à sa charge.

Il est également possible d’opter pour une surcomplémentaire individuelle. Dans ce cas, il n’y a aucune obligation d’en informer son employeur. Les remboursements de la surcomplémentaire vont compléter et non pas remplacer ceux de la mutuelle d’entreprise.

Comment se coordonnent les remboursements entre la mutuelle d’entreprise et les surcomplémentaires ?

Les remboursements perçus par un assuré ne peuvent en aucun cas être supérieurs aux dépenses engagées par ce dernier. Une surcomplémentaire ne va donc pas rembourser une deuxième fois les frais pris en charge par la mutuelle de l’entreprise. Elle va venir compléter les remboursements dans la limite des garanties souscrites.

Concrètement, la télétransmission n’est activée qu’entre la sécurité sociale et la mutuelle d’entreprise. Pour bénéficier de la prise en charge de la surcomplémentaire, l’assuré devra lui adresser une copie de son relevé de remboursement envoyé par la mutuelle de l’entreprise.

L’organisme complètera alors la prise en charge dans la limite des garanties. Un reste à charge est donc encore possible.

Souscrire une surcomplémentaire ne permet donc pas de bénéficier d’un double remboursement mais d’une meilleure prise en charge des dépenses de santé.

Actualité de l'assurance

Suivez l'actualité du domaine de l'assurance à travers notre blog. Les thèmes abordés sont ceux de la mutuelle santé, l'assurance de prêt, la prévoyance et des astuces pour gérer au mieux votre santé au quotidien.

Prévoyance collective et confinement : les doutes des assureurs

2 risques majeurs identifiés par les assureurs La défaillance des entreprises La période d’inactivité engendrée par le confinement a eu une incidence...

lire la suite

Dépenses de santé 2020 : l’incidence du Covid-19

Une diminution importante des dépenses de santé durant le confinement La date du 15 mars 2020 apparait comme une date charnière pour l’étude des...

lire la suite

Réforme 100 % Santé dentaire : quel impact sur les dépenses de santé ?

Cela fait donc plus d’un an que la réforme 100 % Santé joue un rôle en matière de soins dentaires, l’occasion parfaite de dresser un premier bilan et...

lire la suite
WidgetAvisVerifies