bing

On vous rappelle gratuitement

Remplissez notre formulaire en ligne

J'accède au formulaire
×
Garantie Obsèques

Qui doit payer les obsèques ?

J’envisage de mettre par écrit mes dernières volontés. Je m’interroge également sur l’organisation de mes funérailles et me demande qui doit payer les obsèques si mes finances ne sont pas suffisantes au moment de mon décès.

Adp assurances vous répond

En cas de décès, le financement des funérailles revient, en premier lieu, à la personne décédée.

Les entreprises de pompes funèbres ont le droit de prélever jusqu’à 5 000 € sur les comptes des personnes décédées même si ces derniers sont bloqués le temps de la succession.

Si l’état des comptes ne permet pas de payer les obsèques, le paiement de ces frais revient au conjoint en raison du devoir entre époux. A défaut, ce sont les parents, les enfants ou les beaux-enfants, c’est-à-dire les héritiers, qui seront en charge du financement des obsèques.

A savoir : les frais liés aux funérailles constituent une dette alimentaire. Cela signifie que les héritiers sont tenus de la payer même s’ils refusent l’héritage.

Si vous ne souhaitez faire peser le poids financier de vos funérailles sur vos proches, vous avez la possibilité de souscrire une assurance obsèques. Celle-ci peut prendre deux formes :

  • un contrat en capital qui vous permet d’épargner une certaine somme d’argent qui sera ensuite versée soit à l’entreprise de pompes funèbres, soit aux héritiers en charge de l’organisation de vos funérailles ;
  • un contrat en prestations qui vous permet, en plus de constituer un capital, d’organiser vos obsèques (choix du cercueil, type de cérémonies, faire-part, soins de conservation, etc.). Les prestations peuvent être standardisées ou personnalisées.

A savoir : le coût moyen des obsèques en France est de 3 500 €.

Si le défunt n’a pas d’héritiers ou si la famille n’a pas les fonds nécessaires pour payer les obsèques, certaines aides peuvent être demandées :

  • à la mairie de la commune ;
  • à la sécurité sociale (uniquement si la personne décédée était salariée ou inscrite auprès de Pôle Emploi ;
  • à la complémentaire santé du défunt : cette prestation n’est pas obligatoire. Seuls certains contrats prévoient une aide pour financer les obsèques.

L'actualité de l'assurance

Suivez l'actualité du domaine de l'assurance à travers notre blog. Les thèmes abordés sont ceux de la mutuelle santé, l'assurance de prêt, la prévoyance et des astuces pour gérer au mieux votre santé au quotidien.

Réforme de la dépendance : les propositions sur l’assurance autonomie

Créé début 2018 par la Mutualité Française et l’Ocirp (Organisme commun des institutions de rente et de prévoyance), le Lab autonomie est une...

lire la suite

Lisibilité des tableaux de garanties : un accord signé

Les négociations autour de la réforme 100 % Santé ont également donné lieu à des discussions entre les organismes d’assurance maladie complémentaire...

lire la suite

Prise en charge de la téléconsultation : les modalités de remboursement

Depuis le 15 septembre 2018, il est possible d’être remboursé par l’Assurance maladie d’une téléconsultation. Certaines plateformes de mise en...

lire la suite