bing

On vous rappelle gratuitement

Remplissez notre formulaire en ligne

J'accède au formulaire
×
Garantie Obsèques

Comment acquérir une concession funéraire ?

Je suis en train de préparer mes funérailles. Je pense souscrire à une assurance obsèques. Je souhaite également réserver une concession funéraire afin d’éviter que mes proches aient cela à gérer. Est-ce possible ? Comment acquérir une concession funéraire ?

Adp assurances vous répond

Une concession funéraire désigne un emplacement au sein d’un cimetière. Il peut s’agir d’une tombe, d’un caveau ou d’une place dans le columbarium qui est la zone destinée à accueillir les urnes funéraires.

Il est tout à fait possible d’acquérir une concession de son vivant. Il faut alors savoir que la durée de la concession commence à courir à partir de la date d’acquisition et non de la date de décès.

La demande de concession funéraire doit se faire auprès de la mairie de la commune où se trouve le cimetière.

Celle-ci n’a pas le droit de refuser l’octroi d’une concession funéraire dans les situations suivantes :

  • le défunt est décédé dans la commune, même s’il n’y résidait pas ;
  • le défunt ou l’acquéreur réside dans la commune ;
  • la famille du défunt a une concession familiale ;
  • le défunt ou l’acquéreur est inscrit sur les listes électorales de la commune.

En dehors de ces 4 hypothèses, la commune peut autoriser ou refuser l’octroi d’une concession funéraire.

Les différents types de concessions funéraires

On distingue les concessions selon leur durée mais aussi selon les personnes qu’elles peuvent accueillir.

Une concession peut être :

  • temporaire (de 5 à 15 ans) ;
  • trentenaire (30 ans) ;
  • cinquantenaire (50 ans) ;
  • perpétuelle.

Les communes ne sont pas obligées de proposer ces 4 durées de concession. Ces dernières commencent à 5 ans car les mairies ont l’obligation de fournir un emplacement gratuit pendant au moins 5 ans.

Il est possible de renouveler une concession lorsqu’elle arrive à son terme.

Les concessions funéraires varient également en fonction des personnes qu’elles sont destinées à accueillir :

  • Une concession individuelle n’accueillera que la personne visée dans l’acte de concession.
  • Une concession collective peut accueillir plusieurs personnes sans qu’elles soient obligatoirement de la même famille. Elles doivent simplement être nommées dans l’acte de concession.
  • Une concession familiale est destinée à accueillir la sépulture du titulaire de la concession ainsi que ses héritiers, même s’ils ne sont pas indiqués dans l’acte.

L'actualité de l'assurance

Suivez l'actualité du domaine de l'assurance à travers notre blog. Les thèmes abordés sont ceux de la mutuelle santé, l'assurance de prêt, la prévoyance et des astuces pour gérer au mieux votre santé au quotidien.

Coût élevé de l’assurance emprunteur par rapport au crédit

Comment expliquer le coût de l’assurance emprunteur sur le montant du crédit ? La raison principale du coût élevé de l’assurance emprunteur est le...

lire la suite

Prise en charge de la PMA pour toutes les femmes

L’accès à la PMA aux femmes seules et aux couples de femmes : une mesure phare du projet de loi bioéthique Parmi les 32 articles qui composent le...

lire la suite

Clause de domiciliation et crédit immobilier : fin de l’obligation

Retour sur la clause de domiciliation bancaire et l’ordonnance du 1er janvier 2018 Une clause de domiciliation bancaire est une clause selon laquelle...

lire la suite
WidgetAvisVerifies