bing

On vous rappelle gratuitement

Remplissez notre formulaire en ligne

J'accède au formulaire
×
Assurance Santé Animaux

Comment dépenser moins en frais vétérinaires ?

Je possède deux chiens et un chat. Mes animaux sortent beaucoup et sont parfois blessés. Les consultations chez le vétérinaire représentent un vrai budget. Avez-vous des conseils ou des astuces pour dépenser moins en frais vétérinaires ?

Adp assurances vous répond

Adopter un animal de compagnie a un coût qui diffère selon l’espèce, la race et le mode d’adoption (SPA, refuge, éleveur, animalerie, etc.). A cela s’ajoute l’achat des premiers équipements ainsi que les frais de première vaccination, d’identification et de stérilisation.

Une fois ces premières dépenses passées, il faut avoir conscience qu’un chat ou un chien nécessite un budget conséquent chaque année. Celui-ci varie entre 400 € et plus de 1 000 €. En effet, il faut compter l’alimentation, les traitements antiparasitaires, les frais vétérinaires, etc.

Pour dépenser moins en frais vétérinaires, il est possible de souscrire une assurance santé pour chiens ou pour chats. Elle fonctionne comme une complémentaire santé.

Elle va rembourser tout ou partie des frais vétérinaires en fonction des garanties souscrites. Il existe des offres basiques qui offrent une couverture minimale et des offres premium qui prennent en charge plus d’actes et de traitements.

Si votre budget ne vous permet pas de payer les cotisations mensuelles d’une assurance santé pour animaux, vous avez la possibilité d’amener votre animal de compagnie dans une école vétérinaire au lieu d’aller dans un cabinet vétérinaire.

Mais il faut savoir que les délais pour un rendez-vous sont très longs (sauf en cas d’urgences). En effet, il existe peu d’écoles vétérinaires en France et le prix des actes et des consultations est beaucoup plus bas qu’en cabinet.

Un autre conseil pour diminuer les dépenses vétérinaires est de bien suivre les recommandations de votre vétérinaire. Plus vous prendrez soin de votre animal, moins il aura de risques de développer certaines affections. Ainsi, il est important :

  • de bien le vermifuger à intervalles réguliers,
  • de le traiter contre les puces et les tiques,
  • de lui apporter une alimentation équilibrée,
  • de surveiller son poids,
  • de lui faire faire de l’exercice,
  • d’être à jour dans les vaccins,
  • de consulter son vétérinaire dès l’apparition de symptômes afin d’éviter qu’une pathologie bénigne ne s’aggrave et ne nécessite des traitements couteux.

L'actualité de l'assurance

Suivez l'actualité du domaine de l'assurance à travers notre blog. Les thèmes abordés sont ceux de la mutuelle santé, l'assurance de prêt, la prévoyance et des astuces pour gérer au mieux votre santé au quotidien.

Assurance emprunteur, délégation d’assurance et pratiques des banques

Toujours est-il que les premiers mois de 2020 (ainsi que l’année 2019) ont été marqués par un contexte très favorable en matière de financement d’un...

lire la suite

Montant des cotisations de complémentaire santé : le calcul des primes

Mais ce qui interpelle surtout dans cette étude concerne la disparité des tarifs selon les mutuelles. En effet, la hausse des cotisations n’est pas...

lire la suite

Impact de la réforme 100 % Santé : 1er bilan 2020

Une forte demande de l’offre 100 % Santé en dentaire et en audition Alors que la réforme n’est pas encore totalement mise en œuvre dans ces deux...

lire la suite
WidgetAvisVerifies