bing

On vous rappelle gratuitement

Remplissez notre formulaire en ligne

J'accède au formulaire
×
Assurance Dépendance

L'assurance doit-elle se conformer au diagnostic du médecin pour évaluer l’état de dépendance de l’assuré ?

Mon père a souscrit une assurance dépendance il y a plusieurs années. Depuis 3 mois, il perçoit l’APA (Allocation personnalisée d’autonomie). Pourtant, l’assureur refuse de lui verser une rente au prétexte qu’il ne remplit pas les conditions de perte d’autonomie. Le médecin traitant de mon père a rédigé un certificat médical établissant qu’il est bien en situation de dépendance. L’assurance peut-elle passer outre ce certificat pour évaluer l’état de dépendance de mon père ?

Adp assurances vous répond

Chaque assureur est libre de fixer lui-même les critères pour évaluer l’état de dépendance d’un assuré et déterminer s’il a le droit ou non au versement de la rente. Il n’est pas tenu par le fait que l’assuré bénéficie de l’APA ou par le certificat médical du médecin traitant.

Lors de la souscription d’une assurance dépendance, il est important de vérifier les conditions dans lesquelles sont versées la rente, à savoir :

  • les critères retenus pour apprécier la perte d’autonomie de l’assuré: ils peuvent reprendre ceux de la grille AGGIR ou porter sur la capacité à réaliser les actes de la vie quotidienne indispensables comme faire sa toilette, s’alimenter, s’habiller, se déplacer, ne pas être incontinent ;
  • les conditions dans lesquelles est évalué l’état de dépendance de l’assuré : recours au médecin-conseil de l’assurance, certificat médical du médecin traitant, etc.

Il faut également vérifier si l’assurance porte sur une dépendance totale ou partielle.

Il est conseillé de privilégier des assurances dépendance qui se basent sur la grille AGGIR qui est également retenue pour l’attribution de l’APA ou qui ont des critères d’appréciation clairement expliqués.

Le recours à un tiers indépendant pour l’évaluation de l’état de dépendance est aussi un point à prendre en compte afin de garantir à l’assuré et à ses proches une totale transparence et une indépendance de diagnostic.

Dans tous les cas, le fait de percevoir l’APA n’est pas toujours suffisant pour être déclaré en situation de dépendance par son assureur.

En effet, les assurances ne se basent que sur les critères médicaux pour estimer le degré de perte d’autonomie alors que l’attribution de l’APA prend également en compte des critères environnementaux (logement à l’étage dans un immeuble sans ascenseur par exemple).

L'actualité de l'assurance

Suivez l'actualité du domaine de l'assurance à travers notre blog. Les thèmes abordés sont ceux de la mutuelle santé, l'assurance de prêt, la prévoyance et des astuces pour gérer au mieux votre santé au quotidien.

Echéance de l’assurance de prêt : nouvelle loi Bourquin

Le secteur de l’assurance emprunteur a subi de grandes mutations ces dernières années. Elles avaient pour finalité d’ouvrir le marché à la...

lire la suite

Conditions de la portabilité d’une mutuelle d’entreprise

Depuis 2016, les employeurs sont obligés de souscrire à un contrat collectif d’assurance santé pour l’ensemble de leurs employés et de participer à...

lire la suite

Position de la Cour des comptes sur le coût des obsèques

Dans son rapport annuel remis en février dernier, la Cour des comptes consacre une partie à la gestion des opérations funéraires. Le bilan qu’elle...

lire la suite