bing

On vous rappelle gratuitement

Remplissez notre formulaire en ligne

J'accède au formulaire
×
Assurance de prêt

Quels sont les frais annexes à prendre en compte lors d'un achat immobilier ?

Nous envisageons d’acheter notre premier bien immobilier cette année. Mais nous sommes un peu perdus pour estimer le coût total d’un tel investissement. Quels sont les frais annexes à un achat immobilier ?

Adp assurances vous répond

Le coût d’un achat immobilier ne se réduit pas à la seule valeur d’achat de ce bien. De nombreux frais viennent s’y ajouter. Vous devez ainsi prendre en compte :

  • le taux d’intérêt du crédit immobilier : il est possible de le négocier et de s’en servir comme levier pour faire jouer la concurrence entre les organismes bancaires. Il faut savoir que le taux d’intérêt prend en compte le profil des emprunteurs, le montant de l’apport, la durée du prêt, etc. ;
  • l’assurance emprunteur : bien qu’elle ne soit pas obligatoire pour obtenir un crédit immobilier, l’assurance de prêt est une condition exigée par la quasi-totalité des établissements bancaires. Il est possible de choisir une autre assurance que celle proposée par la banque. Le mécanisme de la délégation d’entreprise permet également de réaliser des économies durant le crédit immobilier ;
  • les frais de dossier de la banque : ces frais annexes à un achat immobilier peuvent être forfaitaires ou être indexés sur le montant emprunté ;
  • les frais de notaire : ils incluent la rémunération de ce professionnel ainsi que les différentes taxes à régler et les frais liés à certaines démarches administratives comme, par exemple, les frais de publication de vente ;
  • les frais de courtage : si les emprunteurs sont passés par un courtier immobilier, ils doivent également ajouter la commission de ce dernier dans les frais annexes à l’achat immobilier ;
  • les frais d’agence : si l’achat se fait par l’intermédiaire d’une agence immobilière, il faut aussi prendre en compte le montant des honoraires de l’agence.

Comment réduire les frais annexes à un achat immobilier ?

L’assurance emprunteur peut être un des leviers qui vont permettre aux emprunteurs de réaliser des économies. Le mécanisme de la délégation d’assurance leur permet de changer d’assurance en cours de crédit dès lors que la nouvelle respecte le principe d’équivalence des garanties.

Les modalités de résiliation de l’assurance emprunteur ont été assouplies ces dernières années grâce à plusieurs réformes consécutives (Loi Hamon, Loi Bourquin).

La situation des emprunteurs va évoluer au fil des années. Ils pourront donc obtenir des conditions d’assurance plus avantageuse auprès d’autres assureurs. Ils ne doivent donc pas hésiter à régulièrement faire des devis.

L'actualité de l'assurance

Suivez l'actualité du domaine de l'assurance à travers notre blog. Les thèmes abordés sont ceux de la mutuelle santé, l'assurance de prêt, la prévoyance et des astuces pour gérer au mieux votre santé au quotidien.

Echéance de l’assurance de prêt : nouvelle loi Bourquin

Le secteur de l’assurance emprunteur a subi de grandes mutations ces dernières années. Elles avaient pour finalité d’ouvrir le marché à la...

lire la suite

Conditions de la portabilité d’une mutuelle d’entreprise

Depuis 2016, les employeurs sont obligés de souscrire à un contrat collectif d’assurance santé pour l’ensemble de leurs employés et de participer à...

lire la suite

Position de la Cour des comptes sur le coût des obsèques

Dans son rapport annuel remis en février dernier, la Cour des comptes consacre une partie à la gestion des opérations funéraires. Le bilan qu’elle...

lire la suite