bing

On vous rappelle gratuitement

Remplissez notre formulaire en ligne

J'accède au formulaire
×

Santé des français : l’impact de la sédentarité et de l’absence d’activités physiques

Depuis 10 ans, les français sont de plus en plus sédentaires. Ils pratiquent de moins en moins d’activités physiques modérées et/ou intenses.

C’est ce que démontrent les résultats de l’étude de santé sur l’environnement, la biosurveillance, l’activité physique et la nutrition (Esteban) menée par l’agence Santé Publique France.

Or cette inactivité physique a des répercussions sur la santé des français. Il s’agit d’un réel problème de santé publique.

Le constat de l’agence Santé Publique France

L’agence Santé Publique France a été créée en 2016 en remplacement de l’InVS (Institut de veille sanitaire), l’INPES (Institut national de prévention et d’éducation pour la santé) et l’EPRUS (Etablissement de préparation et de réponses aux urgences sanitaires).

Il s’agit de l’agence nationale de santé publique qui a pour mission d’anticiper, de comprendre et d’agir dans les domaines intéressant la santé des français.

Elle a rendu publics les résultats d’une étude réalisée entre avril 2014 et mars 2016 auprès de 2678 adultes.

Ils montrent que le temps passé devant les écrans est en constante augmentation alors que celui dédié aux activités physiques régresse au fil des ans. Le constat est particulièrement alarmant pour les femmes qui ne sont que 53% à atteindre les recommandations de l’OMS en matière de d’activités physiques (70% des hommes).

Concernant les écrans, en 2006, 53% des adultes y consacraient plus de 3 heures (en dehors de leur activité professionnelle). En 2015, ce pourcentage est monté à 80%. Cette augmentation concerne toutes les classes sociales et tous les âges.

Cette sédentarité accrue touche toute la population.

Néanmoins, les causes semblent varier selon la catégorie sociale de la population. Les personnes moins diplômées ont tendance à privilégier des loisirs dits sédentaires (jeux vidéos, télévision, etc.).

Les individus plus diplômés exercent une activité professionnelle sédentaire.

Les risques liés au manque d’activités physiques

Le manque d’activités physiques impacte directement la santé des français puisqu’il est le 4ème facteur de risque de maladies non transmissibles. L’OMS classe d’ailleurs la sédentarité comme l’une des 10 principales causes de mortalité et d’incapacité dans le monde.

Une activité physique insuffisante peut favoriser :

  • les maladies cardiovasculaires,
  • le diabète,
  • la dépression,
  • l’obésité,
  • le cancer du côlon,
  • les troubles du sommeil dont l’apnée du sommeil,
  • l’hypertension artérielle,
  • le cholestérol,
  • l’ostéoporose,
  • le mal de dos lié à une position assise prolongée,
  • etc.

Associée au tabagisme, la sédentarité se révèle encore plus dangereuse. Les risques de développer des maladies plus ou moins graves sont en corrélation avec l’hygiène de vie.

En raison des coûts de plus en plus élevés des soins et de la baisse de la prise en charge de certains actes médicaux et médicaments, il devient impératif de souscrire une complémentaire santé si on ne bénéficie pas d’une mutuelle d’entreprise.

Quelques conseils pour bouger plus

Sur le site mangerbouger.fr, l’agence Santé Publique France donne quelques conseils pour augmenter son activité physique et ainsi améliorer la santé des français.

Il est ainsi conseillé de :

  • privilégier tous les déplacements à pied dès lors que cela est possible (aller chercher les enfants à l’écoles, se rendre à la boulangerie),
  • emprunter les escaliers plutôt que l’ascenseur,
  • se lever et bouger toutes les deux heures lorsqu’on exerce une activité professionnelle assise,
  • descendre un arrêt plus tôt si on prend les transports en commun pour se rendre à son travail et de finir le trajet à pied.

A savoir : une activité physique n’est pas obligatoirement une activité sportive. Le simple fait de bricoler, jardiner ou de faire le ménage constitue une activité physique plus ou moins soutenue.

Il est également essentiel de sensibiliser les enfants aux bienfaits des activités physiques dès le plus jeune âge et de les encourager à pratiquer des loisirs de plein air. Les bonnes habitudes se prennent tôt. Mais les mauvaises également.

Il faut donc limiter leur accès aux écrans et favoriser les sorties en famille en pleine nature ou la pratique d’un sport.

Devis Mutuelle Santé en ligne

WidgetAvisVerifies

Obtenez plusieurs devis personnalisés en moins de 2 minutes

Simulez votre économie

Nos outils et simulateurs

Nos outils en ligne sont mis gratuitement à votre disposition pour vous aider dans votre démarche de comparaison d'assurance santé, bien comprendre le fonctionnement des remboursements et vous apporter des conseils pour la souscription de votre mutuelle.

WidgetAvisVerifies