bing

On vous rappelle gratuitement

Remplissez notre formulaire en ligne

J'accède au formulaire
×

Reste à charge zéro en optique : les 3 propositions du réseau Carte Blanche Partenaires

Lors de la campagne présidentielle de 2017, Emmanuel Macron a promis de mettre en place des mesures afin que les patients puissent bénéficier d’un reste à charge zéro en matière de soins dentaires, de frais d’optique et d’appareillage auditif. La réalisation de cette promesse de campagne est actuellement à l’étude.

Des négociations ont commencé avec les principaux acteurs concernés. Si ces dernières semblent avancer pour les soins dentaires, cela semble plus complexe en matière d’optique.

C’est dans ce contexte que le réseau de soins Carte Blanche Partenaires a publié, de façon officielle, trois propositions permettant d’améliorer l’accès aux soins et de développer des offres avec un reste à charge zéro en optique.

Une information claire des patients

Les lunettes ou les lentilles représentent un poste de dépenses important pour les porteurs de ces équipements. Ces derniers sont contraints de souscrire une mutuelle optique avec de fortes garanties pour pouvoir réduire le reste à charge qu’ils doivent payer.

Jean-François Tripodi, directeur général de Carte Blanche Partenaires, a détaillé sur son blog les 3 propositions formulées par le réseau de soins afin de créer un contexte favorable à un reste à charge zéro en optique.

Parmi ces propositions, la nécessité de mettre en place une campagne d’information claire à destination des porteurs de lunettes et de lentilles de vue est soulignée.

Actuellement, certaines offres permettent déjà de bénéficier d’un reste à charge nul ou réduit sur des équipements optiques de qualité. Or, force est de constater que cette information n’est pas ou peu connue du public. Le grand public a tendance à assimiler ces offres avec des équipements bas de gamme. Le réseau Carte Blanche Partenaires estime qu’une campagne d’information de grande ampleur est essentielle.

Elle doit être accompagnée par la mise en place d’un visuel clair qui permettrait à chaque personne d’identifier les offres offrant un reste à charge zéro parmi les différentes offres proposées chez chaque opticien.

Un double devis systématique

Afin de renforcer l’information des patients sur la possibilité d’acquérir des lunettes avec un reste à charge zéro, le réseau de soins Carte Blanche Partenaires propose que chaque opticien ait l’obligation de remettre à chaque client un double devis.

Parmi les deux offres détaillées dans ces documents, l’une devra impérativement comporter un reste à charge zéro en optique.

Ce double devis permettra aux porteurs de lunettes de pouvoir comparer les offres avec reste à charge et celles sans reste à charge sur des éléments objectifs : le coût des équipements, la qualité de ces derniers, les différents traitements des verres, les services inclus dans l’offre d’équipement optique.

Une telle mesure permettrait une meilleure transparence des offres proposées par les opticiens. Le grand public aurait une meilleure connaissance des équipements proposés au sein des offres avec reste à chargé zéro et ne les assimilerait pas automatiquement à des produits bas de gamme de mauvaise qualité.

La création d’une instance supérieure

Afin de coordonner la mise en place de ces offres avec un reste à charge zéro en optique, le réseau Carte Blanche Partenaires estime indispensable la création d’une instance supérieure. Celle-ci serait composée de l’ensemble des acteurs de la filière optique, à savoir les ophtalmologues, les opticiens, les fabricants d’équipements, les complémentaires santé mais aussi les réseaux de soins.

La mission de cette instance supérieure, qui serait placée sous le contrôle du ministère de la Santé, serait d’établir un référentiel de bonnes pratiques professionnelles.

Il permettrait de définir les critères de qualité minimum que devront remplir les équipements proposés dans le cadre de ces offres avec un reste à charge zéro. Ce socle de base serait ainsi la garantie pour les porteurs de lunettes et de lentilles d’un seuil de qualité pour les équipements optiques inclus dans ces dernières.

Ces propositions formulées par le réseau de soins Carte Blanche Partenaires entrent dans le cadre des négociations entamées par le ministère de la Santé en vue du congrès de la Mutualité Française qui aura lieu en juin prochain et qui devrait être le cadre d’annonces officielles par le Président de la République pour la mise en œuvre de sa promesse de campagne.

Devis Mutuelle Santé en ligne

Obtenez plusieurs devis personnalisés en moins de 2 minutes

Simulez votre économie

Nos outils et simulateurs

Nos outils en ligne sont mis gratuitement à votre disposition pour vous aider dans votre démarche de comparaison d'assurance santé, bien comprendre le fonctionnement des remboursements et vous apporter des conseils pour la souscription de votre mutuelle.