bing

On vous rappelle gratuitement

Remplissez notre formulaire en ligne

J'accède au formulaire
×

Les plateformes de services : une piste à suivre pour la réforme de la dépendance

Lors d’une interview sur RMC en juillet dernier, la ministre des Solidarités et de la santé Agnès Buzyn a évoqué la prochaine réforme de la dépendance qui devrait donner lieu à une loi en 2019.

Elle y a critiqué le système actuel qu’elle juge trop figé entre un placement en Ehpad (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) ou un maintien à domicile.

Agnès Buzyn souhaite explorer des solutions alternatives et se positionne en faveur des plateformes de services. La question de la dépendance et de la prise en charge des personnes en perte d’autonomie est de plus en plus urgente.

En effet, la France compte actuellement 1,2 millions de personnes âgées dépendantes. Ce chiffre est en constante augmentation, notamment avec l’allongement de l’espérance de vie. Agnès Buzyn évoque d’ailleurs le nombre de 5 millions de personnes de plus de 85 ans dans les prochaines années en France.

Un choix figé entre Ehpad et maintien à domicile

En cas de perte d’autonomie, les solutions qui s’offrent aux personnes dépendantes et à leurs proches sont assez limitées. Elles se résument le plus souvent à un choix entre un placement en Ehpad ou un maintien à domicile.

Séjourner dans un Ehpad représente un coût conséquent que la retraite de la personne dépendante ne couvre pas toujours. Les proches sont alors mis à contribution. Cela peut représenter un investissement conséquent pour les foyers les plus modestes.

Vivre au sein d’un établissement de type Ehpad revient également à être isolé de sa vie d’avant. L’activité sociale est réduite. Les repères du quotidien s’effacent. C’est une solution qui peut être vécue violemment par la personne dépendante et entrainer une dégradation de son état.

A l’opposé, le maintien à domicile permet de conserver son logement, ses repères. C’est pour les proches que cette solution s’avère la plus éprouvante. Elle leur demande de revoir complètement l’organisation de leur quotidien et de s’impliquer profondément dans la prise en charge de la personne dépendante.

Le coût d’un maintien à domicile ne doit pas non plus être négligé. Les travaux devant être effectués dans le logement (aménagement de la salle de bains, des WC, de la chambre, etc.), le salaire des aides à domicile font partie des frais à prendre en compte.

C’est pourquoi un nombre croissant de personnes font le choix d’anticiper le risque de perte d’autonomie en souscrivant une assurance dépendance. Celle-ci prévoit le versement d’un capital et/ou d’une rente, ce qui va permettre de faire face au coût du maintien à domicile ou de l’hébergement en Ehpad.

Les plateformes de services : une solution plus souple

Comme le souligne Agnès Buzyn, la situation de dépendance peut être temporaire. Une personne âgée peut avoir un besoin ponctuel d’hébergement à la suite d’une fracture. L’intérêt des plateformes de services serait alors de proposer une solution temporaire qui permettrait ensuite à la personne âgée de retourner vivre dans son domicile.

Ce type de solutions répondrait également aux besoins des personnes âgées qui ne sont pas en perte d’autonomie mais qui ont tout de même besoin de services d’accompagnement dans la vie quotidienne. Cela pourrait prendre la forme de logements inclusifs. En effet, le développement de l’habitat inclusif est une des solutions envisagées par le gouvernement pour répondre aux besoins des personnes âgées dépendantes.

L’avantage de l’habitat inclusif est qu’il peut prendre différentes formes : un habitat regroupé autour de plusieurs chambres, d’une ou plusieurs pièces de vie et de la présence d’auxiliaires, un habitat plus éclaté avec des petits logements indépendants, voire même un habitat provisoire pour soulager les proches.

Devis Mutuelle Santé en ligne

Obtenez plusieurs devis personnalisés en moins de 2 minutes

Simulez votre économie

Nos outils et simulateurs

Nos outils en ligne sont mis gratuitement à votre disposition pour vous aider dans votre démarche de comparaison d'assurance santé, bien comprendre le fonctionnement des remboursements et vous apporter des conseils pour la souscription de votre mutuelle.