bing

On vous rappelle gratuitement

Remplissez notre formulaire en ligne

J'accède au formulaire
×

Où en est la réforme 100 % Santé en audition ?

Réforme 100 % santé et aides auditives : quel remboursement ?Le 4 juin dernier, l’UNSAF, le syndicat national des audioprothésistes, a publié un communiqué de presse mettant en avant le rôle majeur des professionnels de l’audition dans la prise en charge des personnes âgées.

Ce communiqué s’appuie sur l’annonce faite par le gouvernement au sujet de la création d’une 5ème branche de la sécurité sociale.

 

Les professionnels de la santé souhaitent être intégrés dans ce processus et réclament notamment une application totale du 100 % Santé en optique dès juillet 2020 (au lieu du 1er janvier 2021).

En effet, contrairement à l’optique, l’application de la réforme 100 % Santé n’est pas encore totale en matière d’aides auditives. Cette demande du syndicat national des audioprothésistes est donc l’occasion de faire le point sur l’avancée de la réforme 100 % Santé en audition.

Les deux classes d’aides auditives mises en place par la réforme 100 % Santé

La réforme 100 % Santé a créé deux paniers distincts pour les appareils auditifs. Le premier correspond à l’offre 100 % Santé, c’est-à-dire les équipements de classe 1 et le deuxième englobe les équipements de classe 2 à tarifs libres.

Cette distinction en 2 catégories va permettre de proposer une prise en charge intégrale des aides auditives de qualité standard tout en donnant la possibilité à ceux qui le souhaitent, et le peuvent, d’opter pour des audioprothèses haut de gamme.

La qualité des aides auditives proposées au sein du panier 100 % Santé est assurée tant au niveau esthétique avec des appareils intra-auriculaires qui sont très discrets qu’au niveau des performances et du matériel utilisé. Il ne s’agit aucunement d’une offre au rabais.

Une mise en œuvre progressive jusqu’en 2021

La réforme 100 % Santé en audition porte sur les deux catégories d’aides auditives et est mise en place progressivement depuis 2019. Son application a commencé par le plafonnement des tarifs des aides auditives du panier 100 % Santé puis par la réduction de ce plafond chaque année pour aboutir à un prix de vente maximal de 950 € à compter du 1er janvier 2021. Ce montant permettra une prise en charge totale des aides auditives par la sécurité sociale et la complémentaire santé.

Le remboursement total des équipements prévus par la réforme 100 % Santé n’est possible que pour les personnes qui ont souscrit une complémentaire santé.

En effet, les assurances santé vont compléter la prise en charge de la sécurité sociale pour arriver à un remboursement à 100 %. Les personnes sans mutuelle continueront à devoir payer un reste à charge.

Actuellement, le reste à charge maximal pour un appareil auditif de classe 1 est de 380 €, soit 250 € de moins qu’en 2019. Il sera de 0 € à partir de 2021.

Quant aux aides auditives du panier de soins de classe 2, les audioprothésistes peuvent appliquer des tarifs libres. Néanmoins, la réforme 100 % Santé en audition entraîne un plafonnement du montant remboursé par les mutuelles responsables. Ces dernières ne peuvent pas aller au-delà de 1 700 € par appareil (soit 3 400 € si les deux oreilles doivent être appareillées). Pour bénéficier d’une prise en charge supérieure, il faudra souscrire un contrat non responsable.

L’incidence du 100 % Santé sur la prise en charge des patients en ORL

La réforme 100 % Santé en audition ne vise pas uniquement une disparition du reste à charge pour les aides auditives de classe 1. Elle a également pour objectif une meilleure prise en charge du patient dans son suivi ORL. Des bilans auditifs obligatoires et remboursés devraient être réalisés chez les enfants et les adolescents afin de détecter le plus rapidement possible toute perte d’audition anormale.

Concernant les patients appareillés, la réforme prévoit que la première prescription d’une aide auditive doit être réalisé par un ORL. Durant les 4 années qui suivent l’achat d’un appareil auditif, le patient doit pouvoir bénéficier de rendez-vous de suivi, de réglage et de contrôle sans frais supplémentaires. Ces rendez-vous entrent dans le cadre de la garantie afférente à ces aides auditives.

En savoir plus : le tiers-payant est-il appliqué pour les aides auditives ?

Dès lors qu’un patient bénéficie de la complémentaire santé solidaire, il a le droit au tiers-payant intégral pour ses aides auditives de classe 1. Il devra juste régler le reste à charge qui disparaitra le 1er janvier 2021.

Pour les autres patients, cela dépend de leur complémentaire santé. Il convient donc de contacter son conseiller ou son assureur avent le rendez-vous chez l’audioprothésiste afin de connaître la politique de l’organisme quant au tiers-payant en audition.

Devis Mutuelle Santé en ligne

WidgetAvisVerifies

Obtenez plusieurs devis personnalisés en moins de 2 minutes

Je calcule ma cotisation

Nos outils et simulateurs

Nos outils en ligne sont mis gratuitement à votre disposition pour vous aider dans votre démarche de comparaison d'assurance santé, bien comprendre le fonctionnement des remboursements et vous apporter des conseils pour la souscription de votre mutuelle.

WidgetAvisVerifies