bing

On vous rappelle gratuitement

Remplissez notre formulaire en ligne

J'accède au formulaire
×

Maitrise des dépenses de santé en 2021 : les propositions de la CNAM

Propositions CNAM pour baisser les dépenses de santé en 2021Le 2 juillet dernier, l’Assurance Maladie a mis en ligne son rapport annuel sur les charges et les produits.

Ce document a vocation à présenter les leviers proposés par la CNAM pour maitriser les dépenses de santé afin d’atteindre un équilibre financier dans quelques années.

Ce rapport prend en compte les conséquences financières de la pandémie de Covid-19 qui sévit actuellement. Celle-ci a impacté les objectifs mis en place pour 2020 et a conduit à reconsidérer les efforts demandés aux professionnels de santé pour 2021.

Ainsi, les 27 propositions formulées dans le dernier rapport charges et produits de l’Assurance Maladie visent à économiser un milliard d’euros, soit 2 fois moins que les objectifs de 2020.

Ce chiffre important est à relativiser face à la croissance annuelle des dépenses de santé qui est généralement de 8 milliards par an. C’est cette dernière qui est visée par cet objectif d’un milliard d’euros d’économies pour les dépenses de santé en 2021.

Un contexte particulier lié à la pandémie de Covid-19

Les objectifs de maitrise des dépenses de santé pour les soins de ville fixés pour 2020 vont être plus facilement tenus en raison du renoncement aux soins de nombreux patients lors du confinement. Ainsi, la Commission des comptes de la Sécurité Sociale prévoit une baisse de 5,4 milliards d’euros de remboursement en 2020. Elle compense donc largement les aides d’urgence versées aux professionnels de santé qui représentent environ 1 milliard d’euros.

L’épidémie de Covid-19 a engendré des dépenses supplémentaires de l’ordre de 12 milliards d’euros. Celles-ci ont surtout eu pour objectif de soutenir l’hôpital face à cette crise sanitaire majeure.

Celle-ci ne peut pas rester sans conséquence pour les prévisions de 2021. Elle nécessite des investissements plus importants pour les hôpitaux et les laboratoires d’analyses. Elle a également donné lieu à des promesses de revalorisation salariale pour les professionnels de santé qui ont été particulièrement exposés et qui continuent d’ailleurs de l’être.

Un effort moindre demandé à l’hôpital et à la médecine de ville

Les propositions formulées au sein du rapport charges et produits pour 2021 ont tendance à moins viser l’hôpital et la médecine de ville que celles des précédents rapports. Ainsi, il n’est plus question de miser sur une baisse des séjours à l’hôpital en préférant les hospitalisations en ambulatoire.

Le poids des économies demandées aux médecins de ville en matière de prescription de médicaments baisse. Le rapport s’oriente vers des actions plus ciblées comme celle visant à promouvoir la prescription de metformine pour les premiers traitements de diabète, ce qui permettrait une économie de 25 millions d’euros.

Le rapport mentionne d’autres leviers pour encadrer les dépenses de santé en 2021 comme :

  • le déploiement de la télémédecine ;
  • la mise en place de demandes préalables pour certains dispositifs médicaux et actes chirurgicaux (notamment pour la chirurgie bariatrique) ;
  • un objectif de 100 millions d’économies sur les indemnités journalières liées aux arrêts de travail ;
  • un objectif de 170 millions d’économies sur les prises en charge de transport ;
  • etc.

Devis Mutuelle Santé en ligne

WidgetAvisVerifies

Obtenez plusieurs devis personnalisés en moins de 2 minutes

Je calcule ma cotisation

Nos outils et simulateurs

Nos outils en ligne sont mis gratuitement à votre disposition pour vous aider dans votre démarche de comparaison d'assurance santé, bien comprendre le fonctionnement des remboursements et vous apporter des conseils pour la souscription de votre mutuelle.

WidgetAvisVerifies