On vous rappelle gratuitement

Remplissez notre formulaire en ligne

J'accède au formulaire
×

La ménopause et sa prise en charge médicale

Ménopause : la prise en charge médicale et les remboursements santé - ADP AssurancesLa ménopause correspond à l’arrêt de production d’hormones ovariennes : la progestérone et les œstrogènes.

Elle touche toutes les femmes, généralement entre 45 et 55 ans.

Elle n’arrive pas du jour au lendemain. Certains symptômes précurseurs se manifestent durant quelques années. On parle alors de péri-ménopause.

La ménopause est constatée lorsque la femme n’a pas eu ses règles depuis au moins 12 mois. Bien que naturel, ce phénomène s’accompagne d’effets indésirables et de risques accrus de développer certaines maladies.

Par ailleurs, la ménopause peut également être d’origine chirurgicale suite à l’ablation des ovaires. Dans les deux cas, un suivi gynécologique est nécessaire.

Les conséquences de l’arrêt de la production d’hormones ovariennes

Le fait de ne plus produire d’œstrogènes et de progestérone n’est pas anodin. Mais les femmes ne sont pas égales devant les effets secondaires et les risques de développer certaines maladies.

Pour certaines d’entre elles, la ménopause se passe sans qu’un besoin d’un traitement médical ne se fasse sentir.

Néanmoins, le suivi gynécologique reste indispensable pour prévenir l’apparition de certaines pathologies.

Les effets indésirables

Parmi les effets indésirables les plus fréquents, on peut citer :

  • les bouffées de chaleur,
  • l’augmentation de la sudation durant le sommeil,
  • l’insomnie,
  • la fatigue,
  • les douleurs articulaires,
  • la sécheresse vaginale,
  • les infections urinaires.

Généralement, ces effets indésirables s’amenuisent avec le temps. Les traitements hormonaux permettent de réduire leur importance.

Les risques de développer certaines maladies

La ménopause peut également rendre les femmes plus vulnérables face à certaines maladies graves. En effet, il est admis que les changements hormonaux provoqués par la ménopause favorisent le développement de certaines pathologies comme :

  • l’ostéoporose avec un risque accru de fractures dont la gravité des conséquences augmente avec l’âge ; des maladies cardio-vasculaires ;
  • un cancer de l’utérus ;
  • un cancer du sein.

La prise en charge médicale

Il est impératif de consulter son médecin traitant ou son gynécologue lors des premiers symptômes de la ménopause et de poursuivre ce suivi tout au long des années.

En effet, les risques liés à la ménopause, et au traitement des effets secondaires, s’observent sur le long terme.

A savoir : les consultations chez le gynécologue peuvent se faire en accès direct dans le cadre du parcours de soins coordonnés.

Les traitements hormonaux

Contrairement à une idée reçue, les traitements hormonaux ne sont pas une étape obligatoire dans la prise en charge médicale de la ménopause. Certaines femmes n’en ont pas besoin. Ils ne sont prescrits que si la qualité de vie de la patiente est altérée par les effets secondaires de la ménopause. Cette précaution s’explique par le fait que ces traitements ne sont pas anodins et peuvent induire d’autres pathologies sur le long terme.

Les traitements hormonaux substitutifs de la ménopause sont remboursés entre 30 et 65% du tarif de base par la sécurité sociale.

Il est donc important de souscrire une complémentaire santé qui permet une prise en charge totale de ces traitements.

Ces traitements existent soit sous la forme de patchs cutanées ou de comprimés. Leur dosage dépend de chaque patiente.

Les examens médicaux

Plusieurs examens médicaux doivent être réalisés régulièrement durant la ménopause.

Le risque d’ostéoporose étant important suite à l’arrêt de la production des hormones ovariennes, il convient de passer une ostéodensitométrie. Cet examen va mesurer la densité osseuse de la patiente.

Il est remboursé à hauteur de 70% du tarif de base par l’assurance maladie. Les mutuelles prennent en charge le ticket modérateur. Il convient d’en réaliser un second 3 à 5 après le premier.

Il est également important que la patiente réalise régulièrement des mammographies afin de déceler rapidement l’apparition de cellules cancéreuses au niveau du sein et ainsi d’agir le plus tôt possible. En effet, la prise d’hormones de substitution peut favoriser le développement d’un cancer du sein.

Devis Mutuelle Santé en ligne

WidgetAvisVerifies

Obtenez plusieurs devis personnalisés en moins de 2 minutes

Je calcule ma cotisation

Nos outils et simulateurs

Nos outils en ligne sont mis gratuitement à votre disposition pour vous aider dans votre démarche de comparaison d'assurance santé, bien comprendre le fonctionnement des remboursements et vous apporter des conseils pour la souscription de votre mutuelle.

WidgetAvisVerifies