bing

On vous rappelle gratuitement

Remplissez notre formulaire en ligne

J'accède au formulaire
×

Hôpital : des soins toujours plus chers qu'en clinique

Publiée en juillet dernier, l'étude de l'Agence technique de l'information sur l'hôpital (Atih) sur les coûts hospitaliers met en lumière les différences budgétaires de prise en charge des patients entre l'hôpital public et les cliniques.

Ces deux acteurs du domaine de la santé semblent avoir une logique de prise en charge quelque peu distincte.

Quand la clinique mise uniquement sur certaines interventions, l'hôpital se veut plus généraliste.

ADP Assurances, spécialiste du comparatif mutuelle senior, détaille les points essentiels pour mieux comprendre les enjeux de cette question.

Un écart de coût pour des soins identiques

Le premier chiffre dévoilé par l'étude résume à lui seul la problématique du coût de prise en charge d'un patient.

Alors que ce coût moyen est de 1204 euros pour une clinique, il atteint 2115 euros pour l'hôpital public.

L'Atih a toutefois nuancé son propos, déclarant que "les segments d'activité des deux secteurs étaient différents".

Pourtant, à y regarder de plus près, les cliniques sont sans nul doute les mieux placées.

En chirurgie, la pose d'une prothèse de hanche simple a un coût 16 % moins élevé qu'en clinique.

Le constat est le même pour les cas plus complexes : par exemple, une intervention lourde sur l'intestin grêle et le colon est 30 % moins chère dans le privé.

On comprend mieux alors l'utilité d'un comparatif mutuelle pour s'assurer du remboursement de ses frais d'hospitalisation.

Des séjours plus longs à l'hôpital

Autre point majeur dévoilé par l'étude : les séjours à l'hôpital sont en moyenne plus longs qu'en clinique.

Dans le domaine de l'oncologie, pour une opération similaire, le secteur hospitalier garde le patient un jour de plus pour les cas les moins graves et 7 jours de plus pour une intervention complexe.

Avoir la meilleure mutuelle senior vous permettra d'être remboursé sans limitation, même si vous devez rester longtemps pour vous soigner.

C'est en obstétrique que les écarts de coût sont les moins importants.

Un accouchement sans césarienne coûte 2318 euros en clinique contre 11 % de moins dans le public.

Comment expliquer cet écart de coût ?

Selon la Fédération hospitalière de France (FHF), ces écarts s'expliquent par le fait que les hôpitaux prennent en charge des patients généralement plus gravement atteints que ceux des cliniques.

La situation des patients est bien souvent précaire, ce qui justifie la durée plus longue du séjour.

Enfin, les charges de personnel ainsi que le circuit de facturation pèsent lourd sur le budget de l'hôpital public.

Du côté du privé, la FHP-MCO (chirurgie et maternités privées) déclare que l'assurance maladie paye aux cliniques les actes facturés en moyenne 20 % à 22 % moins chers que dans les hôpitaux.
Ce facteur les encourage à être d'autant plus productives.

Bien préparer son hospitalisation

Devis Mutuelle Santé en ligne

WidgetAvisVerifies

Obtenez plusieurs devis personnalisés en moins de 2 minutes

Simulez votre économie

Nos outils et simulateurs

Nos outils en ligne sont mis gratuitement à votre disposition pour vous aider dans votre démarche de comparaison d'assurance santé, bien comprendre le fonctionnement des remboursements et vous apporter des conseils pour la souscription de votre mutuelle.

WidgetAvisVerifies