bing

On vous rappelle gratuitement

Remplissez notre formulaire en ligne

J'accède au formulaire
×

Quelle cotisation choisir pour son assurance obsèques ?

Cotisation assurance obsèques : unique, temporaire ou viagère ?

De plus en plus de français choisissent de souscrire un contrat d’assurance obsèques afin d’anticiper le financement et parfois même l’organisation de leurs funérailles.

C’est un moyen de soulager leurs proches durant cette période douloureuse. Ces derniers n’auront pas à régler les frais d’obsèques qui seront couverts par le capital prévu par la garantie obsèques.

Dans le cas d’un contrat de prestations, le défunt aura également pris ses dispositions auprès d’une entreprise de pompes funèbres pour les choix importants comme le type de cérémonie, le cercueil, etc.

Si vous souhaitez souscrire ce type de contrat, vous devrez payer une prime d’assurance qui peut prendre différentes formes. Il n’est pas toujours évident de savoir quelle cotisation choisir pour son assurance obsèques.

Vous trouverez dans cet article quelques informations pour vous accompagner dans ce choix.

Les 3 types de cotisations d’assurance obsèques

Le paiement d’une garantie obsèques peut prendre 3 formes

  • une cotisation unique ;
  • une cotisation temporaire ;
  • une cotisation viagère.

La cotisation unique

Dans ce cas, l’assuré effectue un seul versement et mise sur les intérêts pour atteindre le capital escompté. Le montant de ce versement dépend de l’âge de l’assuré ainsi que de la somme qu’il souhaite capitaliser pour le paiement de ses obsèques.

La cotisation temporaire

C’est la forme de paiement la plus fréquemment choisie. Il s’agit du paiement de cotisations mensuelles, trimestrielles, semestrielles ou encore annuelles durant un nombre d’années défini. La durée des versements dépend du capital souhaité pour le financement de ses obsèques. L’âge joue sur le montant des cotisations puisqu’une personne jeune pourra cotiser plus longtemps et donc aura la possibilité de verser des sommes moins importantes.

La cotisation viagère

Il s’agit de versements réguliers comme pour la cotisation temporaire. Ils peuvent avoir lieu tous les mois, tous les trimestres, tous les semestres ou encore tous les ans. Là où ce mode de paiement se différencie de la solution temporaire, c’est au niveau de la durée des versements. Ces derniers n’ont pas de date limite. Ils persistent jusqu’au décès de l’assuré.

Compte tenu de la spécificité de ce mode de paiement, le recours aux cotisations viagères est encadré plus strictement par les assurances qui veulent réduire leur prise de risque. En effet, avec ce type de contrat, deux possibilités peuvent apparaitre

  • soit les versements représentent un montant supérieur à celui du capital garanti, ce qui constitue une perte pour l’assuré ;
  • soit les versements cessent avant que le capital ne soit constitué, ce qui représente une perte pour l’assureur qui doit tout de même verser aux bénéficiaires le capital garanti.

Comment choisir sa cotisation d’assurance obsèques ?

Le choix entre les différents modes de cotisation doit s’appuyer sur des éléments concrets comme

  • l’âge de l’assuré au moment de la conclusion du contrat ;
  • son état de santé ;
  • le montant du capital souhaité pour le financement des obsèques.

Les assureurs seront réticents à accepter une cotisation viagère pour les assurés au-delà d’une certaine limite d’âge. A l’inverse, ils pourront la proposer à ceux qui entrent dans la tranche d’âge qui limite les risques de perte pour l’assureur. Mais ce type de cotisations peut se révéler risqué.

Devis Mutuelle Santé en ligne

WidgetAvisVerifies

Obtenez plusieurs devis personnalisés en moins de 2 minutes

Je calcule ma cotisation

Nos outils et simulateurs

Nos outils en ligne sont mis gratuitement à votre disposition pour vous aider dans votre démarche de comparaison d'assurance santé, bien comprendre le fonctionnement des remboursements et vous apporter des conseils pour la souscription de votre mutuelle.

WidgetAvisVerifies