bing

On vous rappelle gratuitement

Remplissez notre formulaire en ligne

J'accède au formulaire
×

Les critères essentiels pour le choix de son assurance obsèques

En France, on estime que le coût des funérailles se situe entre 3 000 et 5 000 euros. C’est un montant important face auquel certaines familles doivent faire face lorsque le défunt ne dispose des ressources suffisantes sur son compte bancaire.

Les banques ont l’obligation de débloquer les fonds nécessaires à l’organisation des obsèques d’une personne sur présentation d’une facture proforma et dans la limite de 5 000 euros.

Mais lorsque le compte n’est pas suffisamment approvisionné, c’est aux héritiers qu’il revient de payer les funérailles. Il s’agit d’une dette alimentaire à laquelle il n’est pas possible de se soustraire.

C’est pourquoi un nombre croissant de personnes décident de souscrire une assurance obsèques afin d’anticiper le financement de leurs funérailles. Si vous êtes dans ce cas, vous trouverez ci-dessous quelques éléments pour vous accompagner dans le choix d’une assurance obsèques.

Le type de contrat : en prestations ou en capital ?

Il existe deux sortes de contrats d’assurance obsèque

  • les contrats en capital prévoient le versement d’un capital destiné à couvrir les frais nécessaires pour l’organisation des funérailles. Les bénéficiaires de ce capital sont indiqués dans le contrat. Il peut s’agir des proches du défunt ou d’une entreprise de pompes funèbres. Dans tous les cas, cet argent est uniquement destiné au financement des funérailles. Une fois toutes les factures réglées, le solde peut être partagé entre les bénéficiaires ou, à défaut, les héritiers ;
  • les contrats en prestation permettent à l’assuré d’organiser lui-même ses funérailles. Il va ainsi choisir l’entreprise de pompes funèbres, le type de cérémonie, le cercueil, etc. Le plus souvent, le capital constitué par l’assuré pour financer ses obsèques est directement versé à l’entreprise de pompes funèbres afin de couvrir les frais engendrés par les prestations choisies

Le mode de financement du contrat d’assurance obsèques

Que vous souscriviez un contrat en capital ou en prestations, vous devrez vous acquitter de versements afin de constituer le capital. Vous avez alors le choix entre trois modes de financement

  • un versement unique : c’est souvent la formule la plus économique mais elle nécessite d’avoir les fonds nécessaires ;
  • des versements réguliers : il s’agit de cotisations qui peuvent mensuelles, trimestrielles, semestrielles ou annuelles ;
  • des versements viagers : vous payez une cotisation jusqu’à votre décès. Cette formule est plus risquée car vous risquez de payer plus que nécessaire.

Les services complémentaires

Les contrats d’assurance obsèques contiennent de plus en plus des services annexes qui peuvent intervenir dans le choix de telle ou telle formule. Ces prestations peuvent prendre la forme

  • d’un accompagnement des proches dans les démarches administratives ;
  • de la publication de l’avis de décès dans la presse ;
  • d’un soutien psychologique pour les proches ;
  • de l’émission des faire-parts ;
  • du rapatriement du corps en cas de décès à l’étranger ou dans un autre département ;
  • etc.

Ces prestations ne doivent pas être négligées. En effet, il faut prendre en compte la détresse psychologique dans laquelle se trouveront vos proches. Elles permettront de les soulager.

Devis Mutuelle Santé en ligne

Obtenez plusieurs devis personnalisés en moins de 2 minutes

Simulez votre économie

Nos outils et simulateurs

Nos outils en ligne sont mis gratuitement à votre disposition pour vous aider dans votre démarche de comparaison d'assurance santé, bien comprendre le fonctionnement des remboursements et vous apporter des conseils pour la souscription de votre mutuelle.