bing

On vous rappelle gratuitement

Remplissez notre formulaire en ligne

J'accède au formulaire
×

L'Automédication en pleine croissance

L'Automédication est en pleine croissance. La grande majorité des français estime que pour les "petits bobos", l'information disponible sur internet est similaire à celle délivrée par un médecin.

Ils n'hésitent donc plus à acheter des médicaments en libre accès, d'autant que certaines mutuelle santé les prend en charge dans leurs garanties.

Pourquoi un tel attrait pour ces médicaments ?

Prend-on rendez-vous chez son médecin pour un simple mal de tête ?

A cette question, une grande majorité de Français répond non puisque, selon « l’UFC Que Choisir ? » sept sur dix déclarent avoir déjà pratiqué l’automédication – ils sont huit sur 10 pour l’institut de sondages Opinion Way.

L'Automédication, une pratique qui s’accélère

Cette tendance des Français à se soigner par eux-mêmes s’est accélérée durant la dernière décennie, pour plusieurs raisons.

Le déremboursement de 156 médicaments en 2006 a été suivi deux ans plus tard par la mise en vente en libre accès dans les pharmacies de 217 médicaments (sur les 3000 pouvant être achetés sur ordonnance).

Ce changement de politique des pouvoirs publics a correspondu avec le développement d’Internet, grand levier de l’automédication.

De plus en plus de personnes ont ainsi eu accès aux sites spécialisés sur la santé.

Les médicaments vendus sans ordonnance ont progressé de +1.9% en 2011, ce qui représente un marché de 2.1 milliards d’euros (selon le 10ème baromètre Celtipharm).

L’automédication, pour quels symptômes ?

Les symptômes pour lesquels les Français pratiquent l’automédication concernent très majoritairement les douleurs comme les maux de tête et la fièvre pour 85% des personnes ayant acheté des médicaments sans prescription (chiffres de 2010), les maux de gorge, rhumes et toux pour 79%, les troubles digestifs pour 42%.

L’idée est ici de pouvoir faire disparaître les symptômes le plus rapidement possible sans avoir à attendre de consulter un médecin.

Il le font d'autant plus facilement que de nombreuses mutuelles remboursent désormais ces médicaments en libre accès dans leurs garanties.

N'hésitez pas à faire un comparatif mutuelle pour bénéficier d'un forfait automédication.

Les Français restent prudents

Ces chiffres doivent toutefois être relativisés, même si on constate une augmentation du nombre de personnes allant consulter au dernier moment.

En effet, les parts de marchés des médicaments vendus sans ordonnance sont de 6,4% en France, contre une moyenne européenne de 10,4%.

Les arguments des professionnels du secteur, qui estiment que la Sécurité sociale pourrait économiser de 500 millions à 1,5 milliards d’euros grâce à l’automédication, ne font pas mouche.

En outre, les Français restent prudents face à pratique puisque huit sur dix affirment décrire leurs symptômes au pharmacien avant tout achat.

Une attitude responsable

On est loin des habitudes d’automédication américaines, où la Food and Drug administration – le gendarme de la santé – envisage non seulement d’élargir la liste des médicaments en vente libre, mais encore de  proposer aux patients des auto-diagnostics sur internet.

De ce côté de l’Atlantique, la toile est d’abord considérée comme un outil d’information supplémentaire, sur la maladie comme sur le traitement.

Une conception qui tient d’abord à l’attitude responsable des sites spécialisés comme des Français eux-mêmes.

On observe cependant que l'Automédication subit un léger ralentissement en cette année 2012, principalement à cause de la crise qui frappe les ménages français, le budget santé est diminué d'autant, mais également car culturellement, les français n'ont pas l'habitude d'acheter des médicaments mais plutôt de présenter leur carte vitale et leur carte de tiers-payant mutuelle pour ne pas faire l'avance d'argent.

Etat des lieux du marché de l'automédication

Devis Mutuelle Santé en ligne

Obtenez plusieurs devis personnalisés en moins de 2 minutes

Simulez votre économie

Nos outils et simulateurs

Nos outils en ligne sont mis gratuitement à votre disposition pour vous aider dans votre démarche de comparaison d'assurance santé, bien comprendre le fonctionnement des remboursements et vous apporter des conseils pour la souscription de votre mutuelle.